Actualisé 27.06.2011 à 10:26

Flottille pour GazaLe bateau suisse bloqué en Ecosse

Le bateau suisse qui devait participer à la nouvelle flottille d'aide à la bande de Gaza est bloqué depuis une semaine dans un port écossais. Raison: le propriétaire demande un supplément d'argent.

Un bateau turc qui doit participer à la nouvelle flottille d'aide humanitaire à la bande de Gaza.

Un bateau turc qui doit participer à la nouvelle flottille d'aide humanitaire à la bande de Gaza.

Le bateau suisse qui devait participer à la nouvelle flottille d'aide à la bande de Gaza est bloqué depuis une semaine dans le port écossais de Dundee. Pour pouvoir être présents dans cette opération, ses organisateurs ont dû trouver des solutions de remplacement.

«Quoi qu'il arrive, il y aura un bateau suisse» dans la nouvelle flottille, qui doit appareiller en fin de semaine, a déclaré à l'ATS Anouar Gharbi, le président de l'association Droit pour tous, à Genève.

L'organisation a réservé un cargo pour transporter 1500 tonnes d'aide. Il s'agit essentiellement d'aide médicale, ainsi que de matériaux de construction, a-t-il ajouté. Les passagers suisses qui s'étaient annoncés embarqueront quant à eux sur un bateau italien.

Nouvelles exigences

Droit pour tous avait réservé un navire de 50 places battant pavillon britannique pour participer à l'opération. Mais, à chaque fois, le propriétaire a émis de nouvelles exigences, empêchant le départ du navire. Il demande maintenant un supplément de 25'000 francs, «sans raison valable», a précisé M. Gharbi à la Radio Suisse Romande (RSR).

Le navire aurait dû partir le week-end dernier. Etant donné qu'il faut douze à treize jours pour se rendre en Méditerranée, il est désormais trop tard pour appareiller, a-t-il souligné. Anouar Gharbi soupçonne que le propriétaire fait l'objet de «pressions». «J'imagine mal qu'il s'agisse d'un comportement isolé», a-t-il dit à la RSR.

Plusieurs personnalités, dont le chanteur Michel Bühler ou les conseillers nationaux Joseph Zisyadis, Carlo Sommaruga ou Jean- Charles Rielle, se sont dits prêts à embarquer sur le navire suisse.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!