Actualisé 15.06.2020 à 13:59

Un 30e titre?Le Bayern sera champion d’Allemagne si…

Le club du Munich sera couronné en milieu de semaine dans trois cas de figure.

Hansi Flick, l’entraîneur du Bayern, est en passe de soulever son premier trophée de champion d’Allemagne.

Hansi Flick, l’entraîneur du Bayern, est en passe de soulever son premier trophée de champion d’Allemagne.

Keystone

Le Bayern Munich, qui sera sacré champion d'Allemagne pour la 8e fois consécutive mardi soir s'il gagne à Brême (20h30), récupère pour ce match décisif son duo d'attaquants Robert Lewandowski-Thomas Müller, suspendus samedi lors de la victoire contre Mönchengladbach (2-1).

Avec sept points d'avance sur son dauphin Dortmund à trois journées de la fin, le «Rekordmeister» a déjà une main sur le «Schale», le trophée du champion allemand.

Le titre lui sera attribué dans trois cas de figure:

1. Le Bayern gagne à Brême.

2. Le Bayern fait match nul à Brême mais Dortmund perd ou fait match nul mercredi (20h30) à domicile contre Mayence.

3. Le Bayern perd à Brême et Dortmund perd aussi contre Mayence.

L'histoire parle en faveur des hommes de Hansi Flick, qui s'apprête à remporter à 55 ans son premier titre comme entraîneur principal, après avoir été champion du monde comme adjoint de Joachim Löw en 2014. Depuis septembre 2010 avec un match nul 0-0, le Bayern a gagné toutes ses confrontations avec le Werder (21 victoires consécutives).

Un nouveau succès validerait le 30e titre de champion de l'histoire du club munichois, le 15e déjà au XXIe siècle.

‹‹Nous voulons finir le job mardi››

Hansi Flick, entraîneur du Bayern Munich

«Nous voulons finir le job mardi. C'est notre objectif. Nous sommes dans une très bonne dynamique et nous voulons continuer sur notre série de victoires», a dit à ses hommes Hansi Flick.

Depuis la reprise post-coronavirus, le Bayern a gagné tous ses matches, six en championnat et la demi-finale de la coupe d'Allemagne contre Francfort.

Sursaut d’orgueil du Werder

Brême, qui lutte pour sa survie en Bundesliga, ne sera toutefois pas une victime consentante. Le club de tradition, actuellement 17e et relégable, a eu un sursaut d'orgueil depuis la reprise en mai, et a pris 10 points sur 18 possibles. Il est à égalité de points avec le 16e Düsseldorf, barragiste potentiel, et reste sur un succès 5-1 à l'extérieur contre la lanterne rouge Paderborn.

(Sport-Center)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
2 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Madame soleil dit

15.06.2020 à 15:36

Même si pas moins de trois planètes majeures rétrogradent simultanément au même endroit astral, l'équipe qui sera sacrée championne sera celle qui aura le plus de points à la fin.n.

Jean Kühl-Llazek

15.06.2020 à 15:14

... si Ramos ne pète pas une jambe à Lewandowski.