Le beau message d'Exphase contre vents et marées

Actualisé

Le beau message d'Exphase contre vents et marées

Exphase, accompagné du Drumming4tet, a présenté le spectacle «Correspondances» devant un parterre ravi malgré la pluie battante.

Après la sublime prestation de Cesaria Evora, le trio genevois a également choisi le splendide décor du parc La Grange pour présenter son nouveau projet. Avide d'expérimentation, la formation s'est ainsi souvent illustrée par le passé en invitant stylistes ou vidéastes pour enrichir ses performances.

Dans un premier temps, Exphase a interprété son répertoire dans une formation agrémentée d'un piano ainsi que d'un duo de violonistes. Grâce aux subtils apports de ces instruments, les chansons du trio se sont révélées encore bien plus addictives qu'à l'accoutumée. Les titres issus de leur dernier album, «Secret Garden», tous teintés de mélancolie, ont fait mouche auprès du public.

Les membres du Drumming4tet ont ensuite rejoint la formation genevoise sur scène. Par l'utilisation d'instruments loufoques issus de leur propre imagination ou provenant d'autres cultures, ils ont réussi à faire danser le public un peu refroidi par la pluie. Ouis les spectateurs se sont pressés contre la scène, améliorant ainsi l'ambiance et l'interactivité entre artistes et spectateurs. Chose totalement bienvenue pour un spectacle appelé «Correspondances».

Au final, un très bon moment musical, riche en surprises, en trouvailles et en émotions, et ce malgré des conditions climatiques plutôt rigoureuses.

Jérôme Burgener

Ton opinion