Le bébé de Nevermind poursuit Nirvana
Publié

Los AngelesLe bébé de la pochette de «Nevermind» accuse Nirvana de pédopornographie

Spencer Elden accuse le groupe de pornographie enfantine pour avoir utilisé une photo de lui bébé dans le plus simple appareil.

Tout le monde, ou presque, a déjà vu au moins une fois la pochette de l’album «Nevermind», de Nirvana, sur laquelle figure un bébé nu dans une piscine tentant d’attraper un billet de 1 dollar. Trente ans après la sortie de cet album, Spencer Elden, l’homme dont la photo a été utilisée, a porté plainte contre le groupe de Kurt Cobain ainsi que contre plusieurs maisons de disques et directeurs artistiques, les accusant d’avoir violé les lois fédérales sur la pornographie enfantine.

«Les accusés ont sciemment produit, possédé et fait la promotion commerciale de pornographie enfantine représentant Spencer et ils ont sciemment reçu de l’argent en échange. Bien qu’étant au courant, les accusés n’ont pas pris les mesures raisonnables pour protéger Spencer et empêcher son exploitation sexuelle et la commercialisation de son image», est-il écrit dans la plainte déposée devant la cour fédérale de Los Angeles, rapporte CBS Los Angeles.

Spencer Elden, aujourd’hui âgé de 30 ans et qui a reproduit la pochette à deux reprises, affirme que son identité et son nom sont à jamais liés à l’exploitation sexuelle commerciale dont il a été victime en tant que mineur. Il assure en outre que ses parents n’ont pas signé de décharge autorisant l’utilisation du cliché et qu’il n’a pas reçu de compensation. Il demande soit 150’000 dollars à chacun des 17 accusés soit des dommages et intérêts dont le montant sera déterminé durant le procès.

L’album «Nevermind» s’est vendu à plus de 30 millions d’exemplaires depuis sa sortie, en 1991.

L’album «Nevermind» s’est vendu à plus de 30 millions d’exemplaires depuis sa sortie, en 1991.

20min/Celia Nogler
(jfa)

Ton opinion

77 commentaires