La Chaux-de-Fonds: Le bébé décédé a bien été oublié dans la voiture
Actualisé

La Chaux-de-FondsLe bébé décédé a bien été oublié dans la voiture

Un oubli est bien à l'origine de la mort d'un bébé de seize mois décédé le 27 août 2014 à La Chaux-de-Fonds.

Le parent en charge s'était rendu à son travail en omettant de déposer l'enfant à la crèche. Celui-ci était resté confiné toute la journée dans la voiture de son père. L'affaire a été classée par le ministère public neuchâtelois.

Le parent s'était rendu compte «du drame qui venait de se produire» en fin de journée «alors qu'il s'apprêtait à reprendre son véhicule», détaille mercredi dans un communiqué le procureur Marc Rémy.

L'enquête a également établi que la structure d'accueil avait réagi correctement en notant l'absence de l'enfant. La crèche avait par la suite tenté de joindre téléphoniquement les parents, sans succès.

Le législateur renonce néanmoins à toute poursuite pour homicide par négligence en vertu de l'article 54 du Code pénal. Celui-ci «se justifie notamment lorsque l'auteur d'une infraction paraît suffisamment puni par les conséquences directes de son acte, ce qui rend une condamnation vide de sens et inappropriée», complète le communiqué. L'affaire a été classée.

Autre drame

Il y a deux semaines, une fillette de 5 ans est également décédée dans une voiture parquée dans un camping à Muzzano (TI), près de Lugano. Les enquêteurs supposent qu'il pourrait s'agir d'un homicide involontaire par négligence. L'enquête se poursuit afin de déterminer pourquoi la petite s'est endormie seule à l'intérieur du véhicule et combien de temps elle y est restée. (ats)

Ton opinion