Chine: Le bébé tombé dans les WC est sorti de l'hôpital
Actualisé

ChineLe bébé tombé dans les WC est sorti de l'hôpital

Le nouveau-né qui avait ému l'opinion pour s'être retrouvé coincé dans un tuyau de toilettes a été confié à sa mère. Certains s'offusquent.

Un nouveau-né secouru vivant après être resté coincé plusieurs heures dans un conduit de WC d'un immeuble en Chine a pu sortir de l'hôpital et être confié à sa famille, a annoncé jeudi l'établissement.

«On est venu le chercher hier», a déclaré à l'AFP Wu Xinhong, directeur de l'hôpital, au sujet de ce bébé dont le sort a ému des dizaines de milliers de Chinois ainsi que de très nombreuses personnes en dehors de la Chine.

L'enfant «a quitté l'hôpital mercredi soir, emmené par sa famille», a confirmé l'agence Chine nouvelle. S'occuperont de lui sa mère, ses grands-parents et son père présumé, a précisé l'agence de presse.

Abandons de bébés pas rares

Jeudi, beaucoup d'internautes estimaient regrettable de confier le nouveau-né à sa mère, étant donné son comportement juste après avoir accouché.

Selon la police, la femme, ressentant des douleurs abdominales, s'était précipitée samedi dernier aux toilettes, où elle a mis au monde l'enfant. Celui-ci lui aurait échappé des mains et serait tombé dans le trou des latrines. La mère aurait alors donné l'alerte et demandé de l'aide.

Mais de nombreux Chinois sont au contraire convaincus que la mère a tenté de se débarrasser du nouveau-né en le noyant dans les toilettes. Les abandons de bébés ne sont pas rares en Chine, où s'applique de façon souvent brutale la politique de l'enfant unique.

Echo mondial

La mère du bébé, âgée de 22 ans et célibataire, avait caché sa grossesse à ses voisins, selon la police de la ville de Jinhua, dans la province orientale du Zhejiang, où se sont produits les faits.

Le sauvetage a pris une dimension dramatique et a rencontré un écho mondial à la suite de la diffusion d'une vidéo où l'on voit les pompiers scier le tuyau d'évacuation des latrines à la turque où se trouvait coincé le bébé de 2,3 kg.

Les secouristes ont ensuite mis près d'une heure à sectionner le segment de ce conduit d'un diamètre de 10 cm, utilisant des scies et des pinces pour extraire le nouveau-né. (afp)

Ton opinion