Actualisé 13.02.2009 à 13:15

Courtage en ligne

Le bénéfice 2008 de Swissquote plonge

Le courtier en ligne vaudois Swissquote a vu son bénéfice net chuter d'un tiers l'an dernier à 32,81 millions de francs.

Swissquote a retiré le bon et le moins bon des turbulences des marchés financiers l'an dernier. Le courtier en ligne vaudois a attiré 29 000 nouveaux clients dans l'année.

L'exercice 2008 a donné lieu à beaucoup d'émotions, a expliqué le patron de Swissquote Marc Bürki vendredi devant la presse à Zurich. La société de Gland (VD) a ainsi dû amortir pour 12,2 millions de francs une obligation de la banque américaine en faillite Lehman Brothers.

Cet amortissement inscrit aux 3e et 4e trimestres a provoqué la chute du bénéfice net. Mais Swissquote ne possède plus de positions risquées et il s'agit d'une opération unique, a affirmé M. Bürki.

Le résultat opérationnel a lui reculé de 4,9%, à 57 millions, grevé par une hausse des charges d'exploitation. Comparé au record de 2007, le chiffre d'affaires ne s'est que légèrement accru, de 800 000 francs (&0,7%), à 111,7 millions de francs.

Clients en hausse

Source de satisfaction pour Swissquote, le nombre de ses clients a augmenté au-delà de ses espérances. A fin décembre, le courtier en ligne en comptait près de 120 000. Leur nombre s'est même élevé de 8,4%, soit de plus de 9000, sur le seul 4e trimestre.

L'arrivée de cette clientèle nouvelle s'explique entre autres par la méfiance des investisseurs envers les grandes banques, selon M. Bürki. Mais en raison de la volatilité de la Bourse, certains préfèrent aussi pouvoir gérer leurs comptes le plus rapidement possible.

Parallèlement, les afflux net de capitaux ont atteint 1,3 milliard de francs (&6,7%) l'année passée, dépassant là encore les objectifs. Et la tendance se poursuit. En janvier, 115 millions de francs sont entrés chez Swissquote et chaque jour, la société attire plus de 150 nouveaux clients, selon M. Bürki.

Moins d'argent déposé

Malgré cet intérêt, les dépôts ont diminué de 22,4% l'an dernier. A fin décembre, ils atteignaient 4,5 milliards de francs. Le montant des fonds déposés a même baissé de 12,7% sur le dernier trimestre.

L'insécurité sur les marchés financiers n'encourage pas à investir dans les actions, a expliqué le patron de Swissquote. La baisse de régime se ressent encore sur les transactions du premier mois de l'exercice actuel.

Objectifs fixés

Cette année, Swissquote espère enregistrer plus de 25 000 clients supplémentaires et afficher un afflux de nouveaux capitaux de plus de 1 milliard de francs. A terme, et vu le potentiel du marché, le groupe vise un nombre de 200 000 clients.

Le chiffre d'affaires de 2009 devrait se situer au même niveau que le précédent, en raison de la baisse des recettes d'intérêts. Les effectifs seront maintenus. Actuellement, le groupe emploie 236 personnes. Une septantaine travaillent à Zurich, où Swissquote se développe, le reste à Gland.

Bien que les analystes préfèrent rester prudents envers Swissquote en raison de la crise, l'action du courtier a ouvert en hausse à la Bourse suisse. En début d'après-midi, elle s'échangeait à 42 francs, gagnant 3,8%, dans un marché élargi SPI prenant 0,87%. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!