Actualisé 31.10.2013 à 10:08

AviationLe bénéfice de Swiss en hausse

La compagnie aérienne a vu son bénéfice d'exploitation augmenter de 13% depuis le début de l'année. La maison mère Lufthansa enregistre, de son côté, des chiffres en recul.

Swiss a dégagé un bénéfice d'exploitation en hausse de 13% sur les neuf premiers mois de l'exercice en cours, à 209 millions de francs, pour un chiffre d'affaires en progrès de 2,4% à 3,91 milliards. La maison mère Lufthansa confirme pour sa part un résultat opérationnel en recul de 27% à 660 millions d'euros (815 millions de francs) pour la même période, impacté par les coûts de restructuration.

Sur le seul troisième trimestre, le résultat opérationnel de Swiss affiche une hausse de 10% en rythme annuel à 137 millions de francs, a indiqué jeudi la compagnie aérienne nationale. Quant au chiffre d'affaires, il a progressé de juillet à septembre de 2% à 1,39 milliard.

«Les conditions-cadre et la situation de marché nous ont été encore très favorables», déclare le directeur général de Swiss, Harry Hohmeister, cité dans un communiqué. «Toutefois, si le résultat reflète nos efforts en matière de coûts et de recettes, nous ne sommes pas encore parvenus au redressement attendu», précise l'Allemand.

Confirmant les résultats préliminaires publiés la semaine passée, le groupe Lufthansa a vu ses chiffres grevés par une charge unique de 200 millions d'euros liée au programme d'économies SCORE en cours. Ajusté d'autres charges exceptionnelles, le résultat opérationnel sur neuf mois a augmenté de 47% sur un an, à 860 millions d'euros, souligne le numéro un européen du secteur.

Effets de change et grèves

En ce qui concerne Swiss, le troisième trimestre a tout de même pâti des effets monétaires, en particulier en Asie, et de l'affaiblissement de la demande sur le segment des voyages d'affaires et du fret. La période estivale a en outre connu diverses grèves en Europe et une volatilité des prix du carburant liée à la crise syrienne, relève la société.

Le trafic passagers s'avère stable, avec une occupation des sièges en amélioration. De janvier à fin septembre, Swiss a transporté 12,2 millions de personnes, soit une croissance annuelle de 1,1% . Au seul 3e trimestre, le nombre de passagers s'est étoffé de 1,6% sur un an à 4,43 millions de voyageurs.

Côté fret, le remplissage en termes de volumes a reculé de 0,7 point à un coefficient de 78% sur les trois premiers trimestres, avec un recul plus prononcé (-0,9 point) de juillet à septembre.

Les recettes générées par le trafic vers l'Atlantique Nord ont bien évolué, mais elles ont fléchi avec l'Asie, impactées par les cours de change. A cela s'ajoute la pression de la concurrence dans la région, met en avant le transporteur à croix blanche.

Base romande en croissance

La base romande de Swiss à l'aéroport de Genève, mise sur place comme une «spin-off» dans la société, a quant à elle enregistré au 3e trimestre une «nette amélioration» de son chiffre d'affaires, indique le transporteur national. Sans donner de précisions chiffrées, il indique qu'au cours des derniers mois, Genève a présenté un taux de croissance des passagers «à deux chiffres».

Au chapitre des perspectives, la filiale de Lufthansa réitère ses prévisions de résultat opérationnel pour l'ensemble de l'exercice, attendu légèrement supérieur aux 212 millions de francs dégagés en 2012. Sous réserve toutefois de l'évolution de la situation politique au Proche et au Moyen-Orient, et donc du prix du carburant, nuance la compagnie. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!