Zurich: Le bénéfice net du Credit Suisse en repli de 22% en 2020
Publié

ZurichLe bénéfice net du Credit Suisse en repli de 22% en 2020

Les résultats du No 2 bancaire helvétique ont notamment souffert des taux de change et de la constitution de provisions.

La grande banque réussit «un très bon début d’année 2021» malgré des perspectives de reprise économique post-Covid-19 «incertaines». 

La grande banque réussit «un très bon début d’année 2021» malgré des perspectives de reprise économique post-Covid-19 «incertaines».

REUTERS

«Malgré un environnement difficile pour la société et pour l’économie en 2020, nous avons enregistré une très bonne performance opérationnelle au sein de la gestion de fortune et de l’investment banking tout en réglant des affaires historiques», a déclaré jeudi Thomas Gottstein, CEO du Credit Suisse. Le No 2 bancaire helvétique a annoncé un bénéfice net de 2,7 milliards de francs, en recul de 22% par rapport à l’année précédente.

Credit Suisse déplore notamment des taux de change «très défavorables» en 2020, et précise avoir constitué des provisions pour litiges majeurs hérités du passé de 988 millions. La banque fait également état de charges de restructuration et liées à des ventes immobilières de 208 millions. Ses revenus ont, eux, atteint 22,4 milliards, un montant inchangé par rapport à 2019.

Côté perspectives, la grande banque prévient que le rythme de la reprise post-Covid-19 demeure «incertain». Elle affirme toutefois connaître d’ores et déjà «un très bon début d’année 2021», marqué par un important accroissement de son activité clientèle.

«En 2021 et au-delà, nous voulons poursuivre l’accélération de notre croissance dans la gestion de fortune et continuer à générer des revenus durables dans l’investment banking. Nous demeurons fermement résolus à positionner le Credit Suisse en tant que leader de la durabilité et à faire progresser la numérisation et l’automatisation», a conclu Thomas Gottstein.

(comm/reg)

Ton opinion