Aviation: Le bénéfice opérationnel de Swiss s'envole

Actualisé

AviationLe bénéfice opérationnel de Swiss s'envole

La compagnie aérienne a vu son bénéfice opérationnel progresser à 288 millions de francs sur les neuf premiers mois de l'année, soit 24% de hausse par rapport à la même période de l'an passé.

Le chiffre d'affaires a lui augmenté de 5% pour s'inscrire à 3,71 milliards de francs, a indiqué jeudi Swiss. Sur le seul troisième trimestre, le bénéfice a reculé de 7% à 159 millions, tandis que le chiffre d'affaires s'est accru de 1,2% à 1,3 milliard.

Cette baisse est due en partie à un effet de base. Swiss avait généré au 3e trimestre 2010 un bénéfice d'exploitation record de 171 millions, rappelle la compagnie.

«Compte tenu des conditions du marché, le résultat correspond à nos attentes», a commenté le patron de Swiss Harry Hohmeister, cité dans le communiqué. «En raison de la bonne demande et du coefficient d'occupation élevé de notre flotte, nous avons réussi à contrebalancer plusieurs facteurs négatifs à la fois», précise-t-il.

Coût élevé du kérosène

Swiss est confrontée à de sérieux vents contraires. La compagnie est notamment pénalisée par la force du franc, qui représente un inconvénient compétitif sur les marchés européen et indigène. Les concurrents qui établissent leur comptabilité sur la base de coûts exprimés en euros font baisser les prix en Suisse, explique-t-elle. Swiss doit également faire face au renchérissement du kérosène.

La compagnie a transporté plus de 11,5 millions de passagers entre janvier et septembre, soit un bond de près de 10%. Le nombre de vols a lui augmenté de 6,8% à 112'915.

Au chapitre des perspectives, Swiss prévoit pour l'ensemble de l'exercice 2011 de dégager un résultat au niveau de celui de l'an passé malgré l'environnement très volatil. En 2010, il avait enregistré un bénéfice opérationnel de 368 millions de francs.

Le marché connaît toujours des capacités excédentaires, constate Swiss. La compagnie née sur les décombres de Swissair adaptera dans certains cas les fréquences selon la demande.

En dépit du contexte défavorable, l'année 2012 sera à nouveau placée sous le signe de l'expansion. Swiss enrichira sa flotte de cinq appareils l'an prochain, trois A330-300 et deux A320. Le transporteur va inaugurer par ailleurs en février sa 25e destination intercontinentale, qui reliera Zurich à Pékin.

Mieux que Lufthansa

Une nouvelle fois, Swiss se distingue de sa maison mère. Le groupe Lufthansa a dégagé un bénéfice opérationnel après neuf mois de 578 millions d'euros (706 millions de francs), ce qui correspond à une baisse de 5,6%. Le chiffre d'affaires a par contre augmenté de 9,6% à 22,1 milliards d'euros.

Lufthansa a confirmé ses prévisions, continuant de tabler sur un bénéfice d'exploitation annuel supérieur à 500 millions d'euros. Le groupe, qui comprend outre Swiss Austrian Airlines, British Midland Airways (BMI) et Germanwings, voulait initialement faire mieux que l'an dernier où son bénéfice d'exploitation avait totalisé 876 millions d'euros.

Il avait cependant revu à la baisse ses attentes en septembre, à cause de la détérioration de la conjoncture mondiale qui pèse sur le secteur aérien.

(ats)

Ton opinion