15.10.2020 à 14:55

Villars-sur-Ollon (VD)«Le bijoutier a été poussé et ligoté»

Trois hommes ont commis un brigandage dans une bijouterie des Préalpes vaudoises. Malgré l’important dispositif mis en place, les auteurs ont pris la fuite. La police cantonale lance un appel à témoin.

de
lvb
Aux alentours de 15h30 mercredi, les malfaiteurs ont dérobé montres et bijoux dans la bijouterie de la place de la Gare, avant de prendre la fuite à pied.

Aux alentours de 15h30 mercredi, les malfaiteurs ont dérobé montres et bijoux dans la bijouterie de la place de la Gare, avant de prendre la fuite à pied.

Lecteur reporter

«Quand je suis arrivé à Villars-sur-Ollon vers 18h, il y a avait des patrouilles de police un peu partout et des contrôles à l’entrée du village, raconte cet habitant de la commune vaudoise. On m’a demandé précisément dans quelle rue je vivais.» Voitures banalisées, gyrophares bleus, un brigandage survenu mercredi l’après-midi dans les Préalpes vaudoises en était la cause.

Aux alentours de 15h30, trois hommes ont pénétré dans la bijouterie située à la place de la Gare. Les malfaiteurs ont dérobé montres et bijoux avant de prendre la fuite à pied. Poussé et ligoté, le bijoutier du lieu, âgé de 54 ans, a été légèrement blessé, indique jeudi la police cantonale vaudoise dans un communiqué.

«Vers 19h, l’hélicoptère volait et patrouillait dans la région, notamment du côté des forêts», explique l’habitant .

«Vers 19h, l’hélicoptère volait et patrouillait dans la région, notamment du côté des forêts», explique l’habitant .

Lecteur reporter 

Appel à témoin

«Vers 19h, l’hélicoptère volait et patrouillait dans la région, notamment du côté des forêts», explique l’habitant qui nous a prévenu du brigandage. Malgré un important dispositif policier, les auteurs n’ont pas pu être interpellés, c’est pourquoi les autorités lancent un appel à témoin. Le procureur de service a ouvert une enquête. Les investigations sont confiées aux inspecteurs de la police de sûreté vaudoise, y compris ceux de la brigade de police scientifique.

Les personnes susceptibles de fournir des renseignements sont priées de prendre contact avec la police cantonale vaudoise au 021 333 53 33 ou au poste de police le plus proche. «Les trois hommes recherchés correspondent aux signalements suivants: un homme, entre 45 et 50 ans, environ 185 cm, corpulence athlétique, légère barbe, cheveux poivre et sel, portait une paire de lunettes médicales rectangulaires noires, une chemise claire et un veston brun-beige; un homme, environ 190 cm, corpulence mince, portait une chemise blanche, une cravate bleue et un veston foncé; un homme, portait une casquette et un gros sac à dos gris foncé.»

Pas la première fois ?

L’événement a nécessité l'intervention de nombreuses patrouilles de la gendarmerie vaudoise et de la police du chablais vaudois, dont celle de la brigade canine, et inspecteurs de la police de sûreté. Selon le lecteur, ce n’est pas la première fois que la bijouterie est prise pour cible. «Mon père vit à Villars-sur-Ollon depuis trente ans, ça fait longtemps qu’il entend parler de braquages dans cette bijouterie.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!