Actualisé 13.04.2006 à 12:31

Le bikini a soixante ans

Ursula Andress, Brigitte Bardot, Halle Berry: à travers le temps, elles l'ont toutes porté. Cet été, le bikini aura 60 ans.

En 1946, les Américains font exploser une bombe atomique sur l'atoll de Bikini, dans le Pacifique. Dans le même temps, un ingénieur français choisit ce nom pour le maillot à deux pièces qu'il vient d'inventer. Aujourd'hui, le bikini reste un solide objet de séduction. Au point que la marque suisse Triumph s'inspire de cet anniversaire pour sa nouvelle collection.

Pour son anniversaire, le maillot de plage deux pièces revient à la mode. Il fait toujours rêver les femmes libérées et les amateurs de jolies filles.

Inventé en juillet 1946, le bikini a 60 ans. Il fait toujours rêver de vacances et de sexe torride. Ursula Andress, Brigitte Bardot et plus récemment Halle Berry lui ont donné ses lettres de noblesse. La marque suisse Triumph International en profite pour lui rendre hommage dans sa collection d'été 2006.

L'arme préférée des Bond girls revient donc sur le devant de la scène, s'il l'a jamais quittée. «Le maillot une pièce, c'est la tenue de camouflage, tandis que le bikini, c'est l'accessoire séduction», Catherine dixit, 29 ans, experte en lifestyle.

Pour Grégoire, alerte amateur de jolies filles, «le bikini, c'est le symbole de la séduction, de l'exotisme, des vacances et de la plage». En juillet 1946, les Américains font exploser une bombe A sur l'atoll de Bikini, écrit le magazine français Nova.

Pour l'ingénieur français Louis Réard, c'est le coup de foudre. Il baptise «bikini» son maillot révolutionnaire, qu'adopteront les bombes sexuelles. Aucun mannequin n'acceptant de le porter pour un défilé, Réard engage une danseuse nue du Casino de Paris, Micheline Bernardini.

Soixante ans plus tard, le bikini a perdu son parfum de scandale mais symbolise encore l'émancipation de la femme, comme le martèle Sophie, 26 ans. «C'est elle qui décide de montrer son corps. C'est une preuve de liberte et d'autonomie.»

Giuseppe Melillo

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!