Actualisé 01.10.2012 à 14:56

République démocratique du CongoLe bilan de l'épidémie Ebola porté à 36 morts

L'épidémie d'Ebola qui sévit dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC) a probablement fait 36 morts sur 81 cas enregistrés, selon un nouveau bilan du Ministère de la santé publié lundi.

Au 29 septembre, 81 cas ont été enregistrés - dont 20 confirmés, 32 probables et 29 suspects - et 36 décès ont été recensés. Des examens en laboratoire ont révélé que 10 de ces décès étaient directement liés à Ebola. Au 25 septembre, 33 décès avaient été répertoriés sur 79 cas, et sept morts étaient avec certitude dues à l'Ebola.

Actuellement, 216 personnes ayant été en contact avec les 81 cas rapportés sont sous surveillance, contre 167 au 25 septembre.

Etat d'épidémie déclaré mi-août

L'état d'épidémie avait été déclaré mi-août dans la Province orientale, où la quasi-totalité des cas ont été enregistrés à Isiro. Mais le Comité international de lutte contre Ebola a conduit une recherche remontant au mois de mai qui a révélé un nombre bien plus important de cas.

Le Ministère de la santé, l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le Centre de Contrôle des Maladies (CDC) d'Atlanta et Médecins Sans Frontières (MSF) travaillent en étroite collaboration pour lutter contre cette fièvre hémorragique.

A ce jour, il n'existe ni traitement ni vaccin contre le virus d'Ebola, qui tue entre 25 et 90% des malades, selon l'OMS. La maladie se transmet par contact direct avec le sang, les sécrétions corporelles (sueur, selles...), par voie sexuelle et par la manipulation sans précaution de cadavres contaminés. La RDC a connu huit épidémies d'Ebola depuis sa première apparition dans le monde.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!