Actualisé

PérouLe bilan des pluies diluviennes grimpe à 20 morts

Les pluies diluviennes dans le sud du Pérou, qui avaient notamment bloqué 3500 touristes dans les environs de la citadelle inca du Machu Picchu, ont fait 20 morts et cinq disparus.

La Défense civile a annoncé samedi ce nouveau bilan.

Elle fait également état de 37 933 personnes totalement sinistrées et de 67 155 ayant perdu une partie de leurs biens.

Ces intempéries sans équivalent depuis quinze ans ont provoqué de graves inondations et des glissements de terrain dans la région de Cuzco (sud-est), où se dresse le Machu Picchu, perché en haut d'un pic montagneux, à 2500 m d'altitude.

Les autorités ont mobilisé 12 hélicoptères et 40 pilotes pendant quatre jours pour évacuer l'ensemble des touristes bloqués près du site touristique le plus visité d'Amérique latine. L'opération s'est terminée vendredi soir.

«La grande nouvelle, c'est que le Machu Picchu, comme tous les sites bâtis par nos ancêtres est intact», a par ailleurs précisé Carlos Millas, président de la Chambre de commerce de Cuzco, région très dépendante du tourisme.

Il faudra cependant jusqu'à deux mois pour réparer la voie ferrée utilisée par plus de 90% des quelque 1000 touristes qui se rendent chaque jour au Machu Picchu, selon la compagnie Peru Rail.

Il devrait continuer à pleuvoir jusqu'à mardi, parfois de manière violente, dans le sud du pays, a prévenu samedi la météo péruvienne. La Bolivie voisine a également payé un lourd tribut aux inondations, qui ont fait dix morts et 22 000 sans abri, selon un bilan officiel communiqué vendredi.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!