Santé - Le bilinguisme comme thérapie pour les enfants autistes
Publié

SantéLe bilinguisme comme thérapie pour les enfants autistes

Contrairement aux idées reçues, le bilinguisme pourrait faciliter l’insertion sociale et la communication chez les enfants autistes.

par
comm/lmv
Le trouble de l’autisme est un spectre qui se reflète avec des symptômes d’intensité très variables. 

Le trouble de l’autisme est un spectre qui se reflète avec des symptômes d’intensité très variables.

LMD

Touchant plus d’un enfant sur cent, le trouble du spectre autistique est un des troubles du développement les plus courants. Alors que les familles bilingues avec un enfant autiste sont souvent encouragées à abandonner une des langues pour faciliter le développement, une chercheuse de l’Université de Genève, Stéphanie Durrleman, affirme que le bilinguisme permet aux enfants autistes de compenser en partie leurs déficits.

Dans un rapport réalisé en collaboration avec les universités de Thessalie et de Cambridge, Stéphanie Durrleman et d’autres chercheuses expliquent l’étude qu’elles ont menée sur une centaine d’enfants autistes, dont environ la moitié étaient bilingues. «Concernant les tâches relatives à la théorie de l’esprit, c’est-à-dire sur leurs capacités à comprendre les comportements d’une autre personne grâce au fait de se mettre à sa place, les enfants bilingues donnaient 76% de réponses correctes, contre 57% pour les enfants monolingues», rapportent-elles.

Cette constatation vient confirmer l’hypothèse que «le bilinguisme semble apporter des bénéfices justement là où l’enfant autiste connaît des difficultés», le trouble du spectre autistique impactant particulièrement les capacités sociales et communicatives de l’enfant.

Ton opinion