Actualisé 11.04.2011 à 19:51

«Sechseläuten» à ZurichLe «Böögg» annonce un été magnifique

Il a fallu 10 minutes et 56 secondes pour que la tête du «Böögg», le bonhomme hiver zurichois, explose lors de la traditionnelle fête du «Sechseläuten» lundi à Zurich.

Le mythe veut que plus vite l'explosion a lieu, plus l'été sera chaud. La moyenne de ces dix dernières années tourne autour de 14 minutes. Il avait fallu attendre 12 minutes et 54 secondes en 2010 et presqu'autant en 2009. En 2008, 26 minutes avaient été nécessaires.

Durant l'après-midi, quelque 3500 membres des 27 corporations cantonales et plus de 5800 accompagnants ont défilé en costumes ou uniformes historiques dans la vieille ville. Des dizaines de milliers de spectateurs ont assisté au cortège sous un soleil et des températures déjà estivales.

Une première féminine

Pour la première fois cette année, les femmes de la société du Fraumünster ont été invitées à participer au cortège officiel. Fondée il y a 22 ans, la seule corporation féminine de la cité de Zwingli défilait jusqu'alors une demi-heure avant la parade des corporations masculines.

Les organisateurs décideront en automne s'ils autorisent les femmes à marcher définitivement avec les hommes.

Tout ce monde s'est ensuite réuni sur la place Bellevue où des cavaliers ont paradé autour du bûcher sur lequel était placé le bonhomme hiver. Comme le veut la tradition, le «Böögg» a été allumé à 18h00.

Conseillers fédéraux dans le cortège

Le canton de Bâle-Campagne était l'invité d'honneur de la fête. De nombreuses personnalités ont par ailleurs défilé, parmi lesquelles les conseillers fédéraux Ueli Maurer et Johann Schneider- Ammann.

Les deux Suisses de l'année, l'infirmière Marianne Kaufmann et le médecin Rolf Maibach, étaient également présents. Plusieurs sportifs ont également défilé, dont des footballeurs du Grasshopper Club.

La fête du «Sechseläuten» est célébrée depuis des siècles. Son nom signifie littéralement «six heures sonnent». Au début du printemps, les cloches annonçaient jadis la fin du travail à 18h00 et non plus à 17h00 comme en hiver.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!