Actualisé 30.03.2020 à 07:21

Voile

Le Bol d'Or baisse pavillon face au virus

La plus grande régate lacustre annule sa 82e édition qui devait avoir lieu les 13 et 14 juin.

de
Grégoire Surdez
Keystone/Archive

C'est une course qui a traversé la Seconde Guerre mondiale. Mais elle n'a rien pu faire contre le Covid-19. Le Bol d'Or Mirabaud annule son édition 2020. C'est la première fois depuis 1939 que la chose se produit. Mais pouvait-il en être autrement?

«Après évaluation des différentes possibilités pour maintenir ou reporter l'événement, et au vu de la situation sanitaire actuelle, nous avons dû nous résoudre à cette évidence, annoncent les organisateurs dans un communiqué publié lundi 30 mars. Dans de telles conditions, l'heure n'est pas à la navigation et encore moins aux réjouissances.»

Rendez-vous en 2021

Interrogé, le président du Bol d'Or, Rodolphe Gautier, explique: «Le maintien à la date prévue du 13 juin 2020 est désormais impensable, vu la prolongation attendue de la crise sanitaire, de ses effets socio-économiques et des difficultés organisationnelles majeures qui en découlent.»

Et de poursuivre: «L'objectif du Comité d'organisation est de maintenir le BOM tel qu'il a été pensé jusqu'à ce jour et tel qu'il est apprécié des concurrents et du public: une grande fête populaire sur et autour du lac. C'est pourquoi la prochaine édition se tiendra l'an prochain, du 11 au 13 juin 2021.»

Clubs fermés

Pour l'heure, aucune régate ne peut être organisée sur le lac. Tous les clubs ont fermé leurs portes et aucun entraînement sur l'eau n'a plus lieu. Dans ces conditions, les annulations d'autres classiques lémaniques du printemps et de divers championnats ne devraient pas tarder à être, à leur tour, officialisées. Maintenant que la plus importante d'entre elles a montré la seule voie à suivre.

Grégoire Surdez

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!