Suisse: Le boom du streaming ralentit, les cinémas toujours à la traîne

Publié

SuisseLe boom du streaming ralentit, les cinémas toujours à la traîne

Selon les chiffres 2021 publiés mercredi, la croissance des services de vidéos à la demande et de streaming ralentit. Les salles de cinéma n’ont toujours pas retrouvé leur public d’avant le Covid.

«Le jeu de la dame», minisérie sortie durant la première année de la pandémie de Covid, avait boosté les audiences de Netflix.

«Le jeu de la dame», minisérie sortie durant la première année de la pandémie de Covid, avait boosté les audiences de Netflix.

Yvain Genevay/Tamedia

En 2021, le nombre de visionnements via des services d’abonnement et de streaming a augmenté de 19% par rapport à l’année précédente, communique mercredi l’Office fédéral de la statistique (OFS). Après les taux de croissance supérieurs à 50% des années 2019 et 2020, la croissance est en perte de vitesse. L’offre de films sur ces services a augmenté de façon similaire à la demande (+22%, pour un total de près de 17’000 films).

Tout comme les années précédentes, les deux autres modèles commerciaux de la vidéo à la demande, à savoir la location et l’achat, ont perdu en importance. La demande de location de films numériques a baissé de 31% en 2021 pour atteindre 4,3 millions de locations, renforçant ainsi la tendance à la baisse des dernières années.

Le cinéma toujours à la traîne

Stagnant à près de 1,2 million en 2019 puis en 2020, les achats de films numériques ont diminué de 21% en 2021 (950’000 achats). Quant à l’offre de films pour ces deux modèles commerciaux, elle a également diminué, quoique moins fortement que la demande (location: –5% à 29’000 films environ; achat: –3% à 25’500 films environ).

Les services et plateformes payantes de vidéos en ligne ont connu un succès retentissant durant la pandémie à cause des confinements et de la fermeture des salles de cinéma. Les exploitants suisses de salles peinent, malgré l’essoufflement des services en ligne et la fin des restrictions sanitaires en mars dernier, à retrouver la fréquentation d’avant le Covid. Le nombre de spectateurs enregistré depuis le début de cette année en Suisse reste clairement inférieur au niveau de 2019.

Ne ratez plus aucune info

Pour rester informé·e sur vos thématiques préférées et ne rien manquer de l’actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jour, directement dans votre boîte mail, l’essentiel des infos de la journée.

(Comm/jba)

Ton opinion

6 commentaires