FIFA - Sepp Blatter: Le boss de la FIFA se penche sur la corruption

Actualisé

FIFA - Sepp BlatterLe boss de la FIFA se penche sur la corruption

Sepp Blatter, président de la FIFA, va proposer en juin la création d'un groupe de travail qui se penchera sur les moyens d'éviter les problèmes de corruption».

Comme l'explique Sepp Blatter, les participants du groupe de travail seront des «personnalités de haut rang» du monde du sport.

Comme l'explique Sepp Blatter, les participants du groupe de travail seront des «personnalités de haut rang» du monde du sport.

Le président de la FIFA Sepp Blatter proposera en juin la création d'un groupe de travail afin d'éviter les cas de corruption au sein de l'organe qu'il dirige.

«Je proposerai ce nouveau groupe de travail au début du congrès de la FIFA en juin à Zurich», avance M. Blatter, qui veut «s'assurer qu'il n'y a pas de corruption au sein de la FIFA».

En ce sens, «nous travaillons à la création d'un nouveau groupe de travail», explique-t-il, spécifiant que les «compétences» de ce nouvel organe devront encore être précisées. Il souligne également que les participants de ce groupe de travail seront des «personnalités de haut rang» du monde du sport, de l'économie, de la politique, de la société et de la culture, sans toutefois donner de noms.

M. Blatter indique également qu'il n'entend pas présider ce groupe de travail.

En novembre, la commission d'éthique de la fédération a suspendu deux membres du comité exécutif, jugeant qu'ils avaient contrevenu au code d'éthique de l'organisation, après des soupçons de corruption dans l'attribution des Mondiaux 2018 et 2022 révélés par la presse. (ats)

Ton opinion