Le boss de Nintendo reste évasif sur la Switch Pro
Actualisé

Jeu vidéoLe boss de Nintendo reste évasif sur la Switch Pro

Doug Bowser, patron de Nintendo of America, n’a pas vendu la mèche concernant l’arrivée prochaine d’une console plus puissante.

Sortie en 2017, la Nintendo Switch s’est vendue à quelque 85 millions d’exemplaires dans le monde.

Sortie en 2017, la Nintendo Switch s’est vendue à quelque 85 millions d’exemplaires dans le monde.

imago/AFLO

Les fans de Nintendo qui pensaient obtenir des informations concernant une nouvelle version de la Switch plus puissante et proposant de meilleurs graphismes que la génération actuelle ont été déçus lors de la récente présentation du géant nippon au salon E3, il y a une semaine. Ils sont aussi restés sur leur faim en lisant la dernière interview de Doug Bowser, nouveau patron de Nintendo of America, dans les colonnes du «Washington Post».

Interrogé sur les rumeurs du lancement prochain d’une Switch Pro, qui devrait offrir de la résolution 4K, un écran OLED et 128 Go de stockage, le dirigeant a su se montrer suffisamment évasif en laissant entendre qu’une nouvelle console serait annoncée le moment venu.

«Nous sommes toujours attentifs à la technologie et à la façon dont elle peut améliorer les expériences de jeux. Il ne s’agit pas de délivrer de la technologie pour la technologie, mais de savoir spécifiquement comment la technologie peut améliorer l’expérience de jeu», a expliqué Doug Bowser. «Puis vient la question de savoir comment délivrer cette technologie. Faut-il l’appliquer aux consoles existantes ou plutôt attendre une nouvelle plateforme? Il y a une multitude de facteurs qui entrent en jeu, et c’est quelque chose que nous étudions sans cesse», ajoute le successeur de Reggie Fils-Aimé.

En bon communicant, le patron de la branche américaine de Nintendo en a plutôt profité pour rappeler le succès de la console actuelle sortie en mars 2017 et mettre en avant la diversité du public auquel s’adresse sa liste de jeux. «Alors qu’elle entre dans sa cinquième année de commercialisation, la Switch redéfinit vraiment le cycle de vie d’une console et son dynamisme global, grâce à une forte cadence de contenus», explique-t-il dans le quotidien américain. En résumé, la Switch actuelle n’est pas près d’être mise à la retraite.

(man)

Ton opinion

2 commentaires