Santé: Le botox rend-il dépressif?
Actualisé

SantéLe botox rend-il dépressif?

Se rajeunir à coups d'injections, ça se paie aussi au niveau du moral, selon une étude britannique. Les personnes botoxées sont plus enclines à se sentir déprimées.

par
CGO
A haute dose, les injections de toxine botulique effacent toutes les expressions faciales, y compris celles de la joie.

A haute dose, les injections de toxine botulique effacent toutes les expressions faciales, y compris celles de la joie.

Le botox peut-il engendrer la dépression? A en croire une étude de l'Université de Cardiff, oui, écrit 20 minuti.

Selon les résultats de l'étude britannique, les femmes qui avaient subi un traitement à base de toxine botulique au visage présentaient un «niveau de dépression» 50% plus élevé que celles qui n'avaient pas eu d'injections.

Comment expliquer la corrélation entre injections et dépression? Selon les chercheurs, cela est dû au fait que le Botox immobilise les muscles et empêche donc l'expressivité faciale. Ce qui est aussi valable pour les expressions positives comme le sourire, rendu inhibé par le produit injecté. Ne recevant plus les signaux positifs liés à ce genre de stimulations, le cerveau serait alors très exposé au risque de dépression.

Ton opinion