Actualisé 21.03.2020 à 08:43

Coronavirus dans la voiture

Le bouton de recyclage de l'air est à bannir

Dans sa voiture, on n'est pas plus protégé du coronavirus qu'ailleurs. Voici les points auxquels il convient de veiller.

de
Dave Schneider
Régler la climatisation sur recyclage  d'air n'est pas une bonne idée durant la pandémie.

Régler la climatisation sur recyclage d'air n'est pas une bonne idée durant la pandémie.

PR

La recommandation de l'Office fédéral de la santé publique OFSP est claire: il ne faut quitter son domicile qu'en cas d'absolue nécessité. Il faut certes éviter les transports publics, mais est-on pour autant protégé du coronavirus dans sa voiture? À quoi faut-il faire attention?

Étant donné que le virus reste infectieux jusqu'à six jours sur des surfaces en plastique, en verre ou en métal, il convient, par mesures de précaution, de nettoyer des parties comme le volant, les poignées de portières, le levier de vitesse et le tableau de bord. Un savon ordinaire pour les mains ou du liquide vaisselle suffisent, comme pour le lavage des mains, car ils détruisent les virus. Si vous souhaitez utiliser un désinfectant en plus, il faut d'abord vérifier sur une petite surface que le produit est adapté au matériau.

Bas les pattes!

Régler la climatisation sur recyclage d'air n'est pas une bonne idée. Cette commande ne fait qu'aspirer les germes présents dans l'habitacle et les propulse dans l'air ambiant. On oublie donc le bouton de recyclage d'air et on fait entrer l'air extérieur. Par égard envers les autres usagers de la route, il est actuellement préférable de garder les fenêtres fermées.

Comme il ne faut pas utiliser les transports publics, les services de covoiturage sont très demandés actuellement. Les prestataires ont conscience du danger. Sur le site de l'entreprise d'autopartage Mobility, on peut lire: «Nous nettoyons régulièrement nos quelques 3'000 véhicules. Dans la situation actuelle, nous accordons une attention toute particulière au nettoyage intensif de l'intérieur des véhicules avec des produits désinfectants très efficaces». Que ce soit dans sa propre voiture ou dans une voiture de location, les consignes de l'OFSP restent les mêmes, à savoir: rester chez soi s'il n'est pas absolument nécessaire de sortir, se laver régulièrement et soigneusement les mains, éviter de les porter au visage et garder une certaine distance par rapport à d'autres personnes. Sur la route, garder ses distances est de toute façon de mise en temps ordinaire.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!