Los Angeles: Le boycott? Pas pour Kim
Actualisé

Los AngelesLe boycott? Pas pour Kim

Il y a quelques semaines, la femme de Kanye West avait décidé de ne plus se rendre dans un hôtel à cause des agissements de son propriétaire. Elle a finalement changé d'avis.

par
jfa
Kim continuera de se rendre dans le Beverly Hills Hotel.

Kim continuera de se rendre dans le Beverly Hills Hotel.

Kim Kardashian change d'avis comme de chaussures: souvent. Dernier revirement en date pour la starlette, elle a décidé de ne plus soutenir le boycott du Beverly Hills Hotel. Plusieurs associations de défense des droits de l'homme et des célébrités ont appelé les stars à ne plus se rendre dans l'établissement détenu par le sultan du Brunei. L'homme a imposé l'application de la charia selon laquelle l'homosexualité, notamment, est un crime.

Alors qu'elle avait soutenu le boycott, décidant de ne plus organiser son enterrement de vie de jeune fille dans l'hôtel, Kim voit désormais les choses différemment. «Pour un sultan dont la fortune est estimée à 20 milliards de dollars, la perte d'un business comme cet hôtel ne représente rien. Les employés de l'hôtel, eux, sont touchés négativement par ce boycott», a-t-elle écrit sur son site internet.

Pour la starlette, il est hors de question de punir des personnes qui n'ont aucune responsabilité dans ce qui se passe au Brunei en ce moment. Elle ne renonce cependant pas à critiquer le régime du sultan. «Le traitement injuste et la violation des droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres dans le monde n'est jamais justifiable», a-t-elle déclaré. Pour Kim il existe d'autres moyens que le boycott pour combattre les idées du sultan du Brunei. Lesquelles? Elle n'en a pas dit plus.

Ton opinion