EPFL: Le bras d'un robot saisit les objets en plein vol
Actualisé

EPFLLe bras d'un robot saisit les objets en plein vol

Des chercheurs de l'EPFL à Lausanne ont développé un bras robotique capable de saisir les objets en plein vol. Il peut attraper une bouteille, une balle ou une raquette de tennis en moins de 5 centièmes de secondes.

Ce bras orange, long d'environ 1,5 mètre, se présente dressé à la verticale, sur une table. Doté de trois articulations et d'une main sophistiquée à quatre doigts, il a été développé par le Laboratoire d'algorithmes et systèmes d'apprentissage (LASA) de la Haute Ecole.

Robots du quotidien

Les robots sont de plus en plus présents dans notre quotidien et sont appelés à assumer des tâches variées, explique lundi l'EPFL dans un communiqué. Les machines actuelles, souvent préprogrammées, peinent à assimiler rapidement des changements de données. Elles sont obligées de recalculer les trajectoires, ce qui demande du temps, dans une situation où une fraction de seconde compte.

Pour que le bras robotique puisse réagir aux imprévus en un temps record, les chercheurs ont procédé par imitation et tâtonnements, selon une technique dénommée «Programming by demonstration». Dans une première phase d'apprentissage, ils ont lancé cinq objets en direction du robot: une balle, une bouteille vide, une bouteille à moitié vide, un marteau et une raquette de tennis.

Grâce à une série de caméras situées tout autour de lui, le robot a enregistré leurs trajectoires et leurs vitesses. Les chercheurs ont traduit ces données en une équation, ce qui a permis ensuite au bras de se positionner très rapidement dans la bonne position à chaque fois que l'objet lui était lancé. Durant l'approche - qui se calcule en millisecondes -, la machine est désormais capable d'affiner et corriger la trajectoire pour une capture en temps réel. (ats)

Ton opinion