Actualisé 27.12.2013 à 19:10

Etats-Unis

Le bras de fer entre Apple et Samsung continue

Le groupe informatique américain demande de nouveau à la justice d'interdire la vente aux Etats-Unis d'une vingtaine de smartphones et de deux tablettes de son concurrent sud-coréen.

La marque à la pomme s'attaque aux exemplaires qui enfreignent ses brevets. Ces appareils sont d'anciens modèles comme les smartphones Galaxy S et S2 ou la tablette Galaxy Tab 10.1, dont Samsung a arrêté la vente aux Etats-Unis.

«Comme Samsung met fréquemment de nouveaux modèles sur le marché (...), une interdiction est importante pour apporter à Apple l'aide nécessaire pour combattre de futures infractions de Samsung via des produits qui ne seraient que prétendument différents de ceux qui ont été jugés en infraction».

Cette demande fait suite au vaste procès de 2012 à San José (Californie), à l'issue duquel la justice avait estimé que les produits Samsung violaient des brevets d'Apple. Certains anciens modèles de smartphones de Samsung ont été interdits à l'importation aux Etats-Unis.

Samsung avait dû verser quelque 930 millions de dollars (827 millions de francs) de pénalités. La justice avait en revanche rejeté en décembre 2012 une autre demande d'interdiction, mais une cour d'appel a invalidé cette décision, d'où le nouveau recours d'Apple.

Le groupe américain souhaite que sa nouvelle demande d'interdiction soit examinée lors d'une audience prévue le 30 janvier. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!