Football: Le Brésil en démonstration face à l'Uruguay
Actualisé

FootballLe Brésil en démonstration face à l'Uruguay

Après sa victoire 4-1 face à la Celeste en qualifications, le Brésil se rapproche encore un peu plus du Mondial 2018.

Après avoir été menés 1-0, les Brésiliens ont mis quatre buts à l'Uruguay. (Jeudi 23 mars 2017)

Après avoir été menés 1-0, les Brésiliens ont mis quatre buts à l'Uruguay. (Jeudi 23 mars 2017)

AFP

Le Brésil continue d'écoeurer ses rivaux dans les qualifications sud-américaines pour le Mondial-2018 avec sa démonstration face à l'Uruguay, son dauphin humilié 4 à 1 devant ses supporteurs, jeudi à Montevideo.

Avec sept points d'avance sur son adversaire du jour et premier poursuivant et dix longueurs sur la 5e place, la Seleçao peut commencer à planifier son voyage en Russie où, sur ce qu'elle montre depuis la nomination de Tite au poste de sélectionneur, elle ne devrait pas faire de la figuration.

Tout avait pourtant mal commencé pour les Brésiliens: après seulement neuf minutes de jeu, l'attaquant du Paris SG Edinson Cavani avait ouvert la marque sur pénalty après avoir été fauché dans la surface de réparation par Alisson à la suite d'une remise en retrait bien trop faible de Marcelo. Mais l'Uruguay, privée de Luis Suarez, suspendu pour accumulation d'avertissements, n'a pas vraiment eu le temps de savourer son avantage.

Chef d'oeuvre de Neymar

Le Brésil a vite repris l'ascendant et a égalisé logiquement par Paulinho (18): alors que la défense uruguayenne était obnubilée par Neymar, le milieu du club chinois de Guangzhou Evergrande s'est enfoncé dans l'axe et a trompé Martin Silva d'une frappe fulgurante en pleine lucarne. Il a ensuite donné l'avantage à son équipe juste après la pause (51) en reprenant un ballon mal dégagé sur un tir de Philippe Coutinho.

Mais le chef d'oeuvre de la soirée est à mettre au crédit de la star du FC Barcelone Neymar qui a ajouté un troisième but d'un lob insolent après avoir résisté à deux défenseurs uruguayens (75). Paulinho qui n'avait jusqu'à jeudi marqué que six buts en sélection, a inscrit son troisième de la soirée dans le temps additionnel devant une défense adverse complètement déboussolée. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion