Vol Rio-Paris: Le Brésil retire un avion-radar des recherches de l'AF447
Actualisé

Vol Rio-ParisLe Brésil retire un avion-radar des recherches de l'AF447

L'armée brésilienne a annoncé samedi qu'elle retirait un avion-radar de la zone des recherches de l'épave de l'Airbus A330 d'Air France.

Il s'était abîmé en plein océan Atlantique dans la nuit du 31 mai au 1er juin avec 228 personnes à bord.

L'Embraer R-99 de l'armée de l'air brésilienne a été retiré des opérations après trois semaines de survol de la zone, située à un millier de km des côtes brésiliennes, a indiqué l'armée dans un communiqué. Cet appareil avait été le premier à repérer des débris du vol AF447 qui reliait Rio de Janeiro à Paris, grâce à son radar, durant des vols de nuit dans la première semaine de juin.

Les opérations de recherche se poursuivent avec un autre appareil et une petite flotille de navire français et brésiliens. Aucune découverte supplémentaire n'a été faite samedi. Cinquante corps ont été récupérés ainsi que des centaines de débris de l'avion.

Les espoirs de nouvelles découvertes s'amenuisent et le Brésil évalue régulièrement l'opportunité de continuer les recherches. Parallèlement, les recherches des boîtes noires de l'appareil par un sous-marin français se poursuivent, mais les balises de position des enregistreurs de vol cesseront d'émettre d'ici une semaine. (ats)

Ton opinion