Mondial 2010: Le Brésil rit, l'Argentine pleure
Actualisé

Mondial 2010Le Brésil rit, l'Argentine pleure

Le Brésil a fait un nouveau pas vers la Coupe du monde 2010 en remportant (2-1) le choc de la zone Amsud face au Paraguay lors de la 14e journée.

De son côté, l'Argentine a concédé une défaite en Equateur (2-0) qui la place dans une position quelque peu inconfortable. Les hommes de Diego Maradona, qui ont raté un pénalty par Tevez (29e) alors que le score était encore de 0-0, restent quatrièmes et derniers qualifiés directs pour l'Afrique du Sud. Pour l'heure, les Argentins ne comptent que deux points d'avance sur leur adversaire du jour et leur menu des quatre dernières journées est pour le moins indigeste. En effet, ils doivent encore recevoir le Brésil, avant d'aller au Paraguay puis de finir chez le voisin uruguayen.

Le ciel s'est en revanche dégagé pour les quintuples champions du monde brésiliens, seuls en tête avec sept points d'avance sur le 5e et premier non qualifié direct. Le Chili, 2e à un point de la «seleçao», tient également le bon bout, après sa promenade face à la Bolivie (4-0).

Le Paraguay, qui reste sur quatre matches sans victoire, profite de son bon début de parcours pour se maintenir à la 3e place et ses quatre points d'avance sur l'Equateur (5e) devraient suffire vu son calendrier final favorable. Les Equatoriens espèrent désormais fondre sur l'Argentine, mais ils doivent également se méfier du peloton de trois équipes qui lorgnent sur leur 5e place, synonyme de barrage contre le 4e de la zone CONCACAF (Amérique du Nord, centrale et Caraïbes).

L'Uruguay et le Venezuela, qui se sont séparés sur un score nul (2-2) n'arrageant aucune des deux équipes, pointent respectivement à deux et trois longueurs de l'Equateur. La Colombie, victorieuse de la lanterne rouge, le Pérou (1-0), est elle à trois points de son voisin.

(si)

Ton opinion