Actualisé 06.08.2014 à 20:19

Vol de cocaïne à ParisLe brigadier des stups a été mis en examen

Le policier français, soupçonné d'avoir volé 52 kg de cocaïne au siège de la Police judiciaire (PJ) à Paris, a été mis en examen mercredi.

Ce policier de 33 ans doit désormais comparaître devant un juge des libertés et de la détention.

Ce policier de 33 ans doit désormais comparaître devant un juge des libertés et de la détention.

Ce brigadier de 33 ans, en poste à la brigade des stupéfiants, doit désormais comparaître devant un juge qui doit statuer sur son placement en détention, réclamé par le parquet de Paris.

Le policier a été mis en examen pour détournement ou soustraction de biens par une personne dépositaire de l'autorité publique, et transport, détention, offre, cession de drogue, ainsi que pour blanchiment de trafic de stupéfiants en bande organisée, a précisé la source judiciaire.

Un autre policier, soupçonné de complicité dans le vol de la cocaïne, doit également comparaître devant un juge d'instruction en vue de son éventuelle inculpation.

La drogue, d'une valeur marchande de 2 millions d'euros (2,4 millions de francs) à la revente selon les enquêteurs, n'a toujours pas été retrouvée.

Résine de cannabis

Selon des sources proches du dossier, qui confirmaient une information de RTL, à l'occasion d'une perquisition, les enquêteurs de la «police des polices» ont par ailleurs trouvé 200 kg de résine de cannabis dans un box voisin de celui que loue un des deux policiers et qu'ils venaient de fouiller.

Si une de ces sources s'étonne d'un «hasard qui mérite éclaircissement», rien ne prouve pour l'heure que le box où a été trouvé la drogue était loué par le policier et rien ne permet d'exclure qu'il s'agisse d'une affaire complètement distincte.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!