Actualisé 27.10.2008 à 09:01

PétroleLe brut poursuit son repli sur des craintes de récession

Les cours du pétrole ont reculé lundi à un plus bas de 17 mois.

Les cours du pétrole ont poursuivi leur chute lundi. Ils sont tombés sous la barre psychologique des 60 dollars à Londres pour la 1ère fois depuis mars 2007, et sous 62 dollars à New York, plombés par les craintes de récession et l'appréciation du billet vert.

Le cours du Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre est tombé jusqu'à 59,32 dollars vers 08h40 GMT (09h40 HEC) sur l'Intercontinental Exchange de Londres, redescendant ainsi à ses plus bas niveaux en séance depuis février 2007.

Au même moment, le cours du baril de «light sweet crude» pour la même échéance est tombé jusqu'à 61,55 dollars sur le New York Mercantile Exchange, son plus bas niveau depuis mai 2007.

Depuis leurs records du mois de juillet, où ils s'étaient hissés à plus de 147 dollars à Londres comme à New York, les cours du pétrole ont fondu en raison de craintes d'une chute de la demande sur fond de risque de récession entraînée par la crise financière internationale, et sous l'impact d'une forte appréciation du dollar.

Vendredi, la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) de diminuer sa production d'un million et demi de barils par jour n'avait pas suffi à enrayer le plongeon des cours.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!