Actualisé 24.02.2009 à 18:22

Russie

Le budget de Sotchi 2014 plonge en 2009

La société publique qui supervise une grande partie du chantier des Jeux olympiques d'hiver de 2014 attribués à Sotchi, dans le sud-ouest de la Russie, va voir son budget réduit des deux tiers cette année, a annoncé mardi le ministre au Développement régional Viktor Bassarguine.

Le budget d'Olympstroï, fixé initialement à quelque 50 milliards de roubles (1,1 milliard d'euros) pour 2009, va être amputé de 33 milliards de roubles (718 millions d'euros), a indiqué M. Bassarguine lors d'une réunion avec le conseil des sports du Premier ministre Vladimir Poutine. La décision a été prise en concertation avec le ministère des Finances, a-t-il précisé.

Selon M. Bassarguine, une partie des crédits supprimés seraient compensés par des fonds non utilisés provenant des budgets de ces deux dernières années. De son côté, Vladimir Poutine a souligné que l'économie du pays traversait une «période difficile» et a appelé les entreprises à tenir leurs engagements concernant le chantier des JO.

Certaines des plus grandes sociétés russes se sont engagées dans plusieurs programmes de construction à Sotchi, portant sur des routes ou encore des stations de ski. La plupart de ces firmes ont été durement touchées par la crise. M. Poutine a précisé que 20 projets olympiques, qu'il décrit comme «commercialement lucratifs», continuent à être boudés par les investisseurs. Parmi ces programmes figurent la construction de quatre sites olympiques, d'hôtels et de centrales électriques, ont précisé des responsables olympiques lors d'une conférence de presse.

Les organisateurs des Jeux de Sotchi ont toutefois annoncé mardi un accord de parrainage d'un montant de 180 millions de dollars (141 millions d'euros) avec la compagnie pétrolière publique Rosneft.

Au total, le budget de l'organisation des JO s'élève actuellement à 473,4 milliards de roubles (10,2 milliards d'euros), a indiqué M. Bassarguine. Le vice-Premier ministre russe en charge des préparatifs de Sotchi, Dimitri Kozak, a déclaré la semaine dernière que le coût des travaux a diminué de 15% en raison d'une baisse des prix des matériaux de construction. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!