Genève - Le bus qui passe par Soral est interdit aux Soraliens
Publié

GenèveLe bus qui passe par Soral est interdit aux Soraliens

Les habitants s’émeuvent: le bus transfrontalier 63 passe par leur village, mais les TPG n’y ont pas prévu d’arrêt.

Le petit village Soral, en Champagne genevoise, jouxte la frontière avec la France.

Le petit village Soral, en Champagne genevoise, jouxte la frontière avec la France.

VQH

Pour les Soraliens, c’est un comble. Le bus 63, qui relie Viry, en France, à Bernex-Vailly, en périphérie genevoise, leur est interdit. Il passe pourtant par leur village, par ailleurs assez mal desservi par les Transports publics genevois (TPG). Mais, ainsi que le rapporte ce mardi «Le Messager», reprenant à l’identique une information initialement parue dans la «Tribune de Genève» du 10 juin. aucun arrêt n’y est prévu. Les habitants désireux d’y monter sont donc condamnés à «rester à quai» et à regarder les passagers frontaliers poursuivre leur périple.

Les TPG ont expliqué que le minibus étant prévu pour 25 personnes, il n’était pas possible, à l’heure de pointe, d’accueillir la quarantaine de Soraliens susceptibles d’utiliser cette ligne. Par ailleurs, la ligne leur profiterait quand même, vu qu’elle aide à délester du trafic privé, la petite localité. Ces arguments ne convainquent pas vraiment le maire. Celui-ci juge que la ligne 63 est loin de la saturation. En outre, il ne croit pas que tout Soral se ruerait sur ce minibus si un arrêt était créé.

(jef)

Ton opinion

84 commentaires