Football - Allemagne: Le but de Derdiyok ne suffit pas à Leverkusen
Actualisé

Football - AllemagneLe but de Derdiyok ne suffit pas à Leverkusen

Le Bayer Leverkusen, tenu en échec 1-1 à Bochum malgré un but de Derdiyok, a été rejoint en tête de la Bundesliga par le Bayern Munich lors de la 21e journée. Les Bavarois se sont pour leur part imposés 3-1 à Wolfsburg.

Leverkusen, toujours invaincu, n'a pas présenté son meilleur visage à Bochum. Derdiyok avait ouvert le score juste avant le repos, mais a subi l'égalisation de Dedic (68e).

Quant aux Bavarois, ils n'ont pas connu le moindre problème à Wolfsburg, qui n'est plus que l'ombre du champion de la saison dernière. Robben a ouvert le score dès la 3e, les autres buts munichois étant signés Van Buyten (26e) et Barzagli (57e, autogoal). Grafite a sauvé l'honneur en fin de rencontre après avoir auparavant raté un penalty.

Schalke, qui n'a ramené qu'un 0-0 de son déplacement à Fribourg, compte trois points de retard sur le duo de tête.

Résultats: Wolfsburg - Bayern Munich 1-3. Cologne - Hambourg 3-3. SC Fribourg - Schalke 04 0-0. Bochum - Bayer Leverkusen (avec Barnetta, et Derdiyok jusqu'à la 46e/but du 0-1) 1-1. Hoffenheim - Hanovre 96 (avec Eggimann) 2-1.

Classement: 1. Bayer Leverkusen 21/45 (46-17). 2. Bayern Munich 21/45 (45-18). 3. Schalke 04 21/42. 4. Borussia Dortmund 20/36. 5. Hambourg 21/36.

(si)

Folle semaine pour van Buyten

Daniel van Buyten vit la plus belle période de sa carrière: le défenseur belge du Bayern Munich a, en l'espace d'une semaine, marqué deux fois en Championnat d'Allemagne et prolongé son contrat avec le géant bavarois, en attendant de fêter son 32e anniversaire dimanche. Pour son 150e match en Bundesliga, samedi contre Wolfsburg, Van Buyten a inscrit son sixième but de la saison d'une tête rageuse permettant à son équipe, victorieuse 3-1, de mener 2-0.

Samedi dernier, le défenseur central avait ouvert la marque contre Mayence (3-0), déjà de la tête.

Intraitable en défense, Van Buyten est désormais l'un des atouts offensifs du Bayern. Mieux, l'ancien joueur du Standard de Liège, Marseille et Manchester City qui, après trois premières saisons mitigées, est devenu indispensable aux yeux de Louis van Gaal.

Les dirigeants bavarois l'ont bien compris en lui proposant un nouveau contrat de deux ans, jusqu'en 2012.

Van Buyten n'a pas hésité longtemps avant d'accepter cette offre.

«Je me sens très bien ici avec ma famille. J'avais des offres de clubs étrangers où j'aurais pu gagner plus d'argent, mais c'est important de bien se sentir dans un club», a expliqué le natif de Chimay.

«Grâce à Van Gaal, je me suis encore amélioré, il a réussi à extraire des choses de moi dont je ne me savais pas capable», a-t-il ajouté alors que Felix Magath, Ottmar Hitzfeld et Jürgen Klinsmann ne l'ont jamais considéré comme titulaire.

Le géant belge s'est déjà fixé un nouveau défi: il veut convaincre son grand ami Franck Ribéry, coinvoité par quelques grands d'Europe et visiblement attiré par la douceur de vivre espagnole, de prolonger son séjour en Bavière.

«Ce club a les moyens de remporter la Ligue des champions, j'aimerais que Franck reste au Bayern. Je lui dis souvent: &Ici, tu sais ce que tu as, comment tu vis et les égards qu'on a pour toi. Tu n'as pas tout cela ailleurs», a estimé l'international belge.

«La prolongation de mon contrat peut améliorer de quelques pourcents les chances du Bayern de le convaincre, mais je ne sais pas si cela sera suffisant», a-t-il conclu.

Ton opinion