France: Le cadavre était une poupée gonflable
Actualisé

FranceLe cadavre était une poupée gonflable

Les gendarmes d'Indre-et-Loire (F) ont raconté mardi sur un réseau social comment une affaire de découverte macabre au bord d'une rivière s'est rapidement «dégonflée».

Les gendarmes ont tenu à «dégonfler»  l'affaire de la découverte macabre sur leur page Facebook (droite).

Les gendarmes ont tenu à «dégonfler» l'affaire de la découverte macabre sur leur page Facebook (droite).

«Une affaire qui se dégonfle!» C'est avec humour que la gendarmerie a relaté sur son compte Facebook la mésaventure survenue en fin de semaine dernière sur les bords de l'Indre, comme le rapportent plusieurs médias français. Un homme, qui se rendait à la pêche, a contacté les pandores, paniqué par ce qu'il avait vu. Il était en effet tombé sur le corps maculé de boue d'une femme dévêtue, apparemment décédée, et n'avait pas osé s'en approcher.

Dépêchée sur les lieux, une patrouille de gendarmes de Langeais a vite conclu son enquête: ledit cadavre s'est révélé être... une poupée gonflable. «On en souriait encore à la brigade», conclut la gendarmerie, à la fin de sa publication. (20 minutes)

Ton opinion