Fiscalité: Le cadeau de mariage de Darbellay

Actualisé

FiscalitéLe cadeau de mariage de Darbellay

Le président du PDC suisse, Christophe Darbellay, plaide pour un renforcement de la famille. Dans son message du 1er Août, il propose un cadeau pour les jeunes mariés sous forme d'une déduction fiscale des coûts du mariage.

Dans son discours publié sur internet, le président du PDC veut en finir avec la «pénalisation du mariage». Un rabais fiscal de 500 francs doit être alloué l'année de la naissance d'un enfant et les jeunes mariés doivent pouvoir déduire les coûts du mariage de leur revenu, au maximum 5000 francs.

Christophe Darbellay lance un appel à signer les initiatives familiales du PDC. Et si la famille et la jeunesse sont au centre de son message, il évoque aussi la vieillesse, prônant une flexibilisation de l'âge de la retraite.

Le vieillissement de la population est aussi une chance, estime le président du PDC. Une retraite trop précoce entraîne le risque de perdre beaucoup de savoir et de compétences, selon M. Darbellay. Mais il n'est pas favorable à une élévation de l'âge de la retraite à 70 ans. Les conseils pour planifier la retraite doivent être améliorés.

Loi pour les gens du voyage

Le conseiller national évoque également les gens du voyage. Il demande une loi nationale dont la nécessité a encore été démontrée par le récent épisode du mariage en Valais. Les autorités doivent mettre en place davantage d'emplacements pour les gens du voyage.

Le président du PDC devait délivrer son message, également paru sur le site internet du PDC, lors du discours qu'il doit tenir en soirée à Simplon-Village (VS). Il dit aimer tenir des discours patriotiques dans le Haut-Valais, une région qui sait faire vivre les traditions. Il s'y rend presque chaque année pour la Fête nationale.

(ats)

Ton opinion