E-sport : «Le cadre du stade de la Tuilière, ça fait quand même un énorme plus!»

Publié

E-sport «Le cadre du stade de la Tuilière, ça fait quand même un énorme plus!»

Organisé par le Lausanne-Sport Esports, le festival FestiGames a ravi les amateurs de gaming, ce week-end, dans la capitale vaudoise. 

par
Loïc Gebhard
Le festival a succédé au tournoi «Smash in Tuilière» de 2021.

Le festival a succédé au tournoi «Smash in Tuilière» de 2021.

@madpik_photographie

La première édition du festival FestiGames, consacré au jeu vidéo sous toutes ses formes, a attiré près d’un millier de visiteurs ce week-end au stade de la Tuilière, à Lausanne.

Des échecs à la VR 

Organisée par le Lausanne-Sport Esports, la manifestation réunissait une dizaine d’associations romandes du secteur. Le public a notamment pu s’essayer à la course automobile en VR, s’adonner aux joies du rétrogaming, ou encore se déhancher avec des pros de «Just Dance». Le jeu au sens large avait également sa place dans l’événement, avec des parties d’échecs simultanées face à un grand champion, et des quizz sur la pop culture. 

«Un week-end incroyable»

Côté compétition, le Zurichois Destany a remporté la finale du tournoi «Super Smash Bros.» 3-1 face au Saint-Gallois Jaka, vainqueur du «Smash in Tuilière» en 2021. Le principal tournoi sur «Clash Royale», chapeauté par Empire Suisse Romande, a lui été gagné par Adipa.

«C’était un week-end incroyable, a réagi le président du eLS, Frédéric Boy. Voir des associations romandes partager la même passion commune, ça n’a pas de prix, et l’organisation s’est très bien déroulée. Et puis le cadre du stade, ça fait quand même un énorme plus!»

Ton opinion

1 commentaire