Tennis - Open de Gstaad: Le calvaire de Stéphane Bohli
Actualisé

Tennis - Open de GstaadLe calvaire de Stéphane Bohli

Stéphane Bohli (ATP 193) a vécu un calvaire mardi au 1er tour du Crédit Agricole Suisse Open de Gstaad. Le Vaudois a rapidement souffert du sacrum et n'a pas pu défendre ses chances.

Le dos de Stéphane Bohli le fait souffrir depuis deux mois.

Le dos de Stéphane Bohli le fait souffrir depuis deux mois.

Diminué notamment au service, Stéphane Bohli s'est incliné 6-1 6-0 face à la tête de série no 8 Marcel Granollers (ATP 45).

«Je ne peux plus continuer comme ça», lâchait un Stéphane Bohli en larmes lors de la conférence de presse. «Je me suis bloqué le dos il y a deux mois, et mon sacrum bouge sans cesse depuis. Il y a des jours où ça va, et d'autres où cela ne va pas du tout. Je me sentais pourtant bien depuis une semaine, et même ce matin», glissait le no 3 helvétique, qui a fait appel au soigneur à la fin du premier set mais n'a pas voulu abandonner.

«Il n'y a rien à faire quand cela se passe comme aujourd'hui. C'est dur de sortir un match comme cela. J'avais enfin pu préparer au mieux ce tournoi», se lamentait le Vaudois de 28 ans, qui expliquait être suivi de près par un ostéopathe. «J'ai plusieurs fois pensé que les choses s'amélioraient. Là, je me suis pris une nouvelle baffe et je dois recommencer à zéro. Je dois trouver une solution pour pouvoir à nouveau prendre du plaisir sur un court», concluait-il.

Un ancien vainqueur battu

Un ancien vainqueur a mordu la poussière mardi. Titré en 2008, le Roumain Victor Hanescu (ATP 63) s'est incliné 7-5 6-2 face au Finlandais Jarkko Nieminen (ATP 53). Nieminen (30 ans depuis samedi) a ainsi enlevé le 299e match de sa carrière sur l'ATP Tour. Le gaucher de Masku, qui avait atteint la 13e place mondiale en 2006, aura l'occasion de s'offrir le scalp d'un autre ancien champion de Gstaad: il défiera jeudi en 8e de finale le tenant du titre Nicolas Almagro (no 1).

Le tournoi a par ailleurs perdu la première de ses six têtes de série espagnoles en début d'après-midi. Guillermo Garcia-Lopez (no 6) a subi la loi du Colombien Santiago Giraldo (ATP 61), vainqueur 5-7 6-2 6-1. Santiago Giraldo se mesurera au 2e tour au tombeur du Valaisan Yann Marti (ATP 638), l'Autrichien Andreas Haider-Maurer (ATP 70). (si)

Ton opinion