Loup de l'Entlebuch: Le canidé échappe définitivement à l'abattage
Actualisé

Loup de l'EntlebuchLe canidé échappe définitivement à l'abattage

Le loup de l'Entlebuch a sauvé sa peau.

La période d'autorisation de tir de 60 jours, délivrée par les autorités lucernoises, échoit samedi sans que le canidé n'ait pu être abattu. L'animal avait entretemps quitté le périmètre concerné et se trouve actuellement dans le massif du Mont Pilate.

Le chef du service cantonale de la chasse Josef Muggli a tiré vendredi un bilan satisfaisant des tentatives d'abattage, malgré que le loup n'ait pas pu être tué. Selon lui, il s'agit d'un «succès» en terme préventif. Une fois pris en chasse, l'animal n'a en effet tué plus qu'un mouton.

Le canidé était arrivé dans la région il y a un an, en provenance du Valais. Il s'en est pris à une trentaine de moutons jusqu'à début août. L'autorisation de l'abattre a alors été donnée.

Le loup ne sera plus pris en chasse d'ici à la fin officielle de la période de tir, vu qu'il ne se trouve plus dans l'Entlebuch. L'autorisation de l'abattre ne sera en outre pas renouvelée car les moutons regagneront leurs quartiers de plaine dès dimanche.

(ats)

Ton opinion