Actualisé 15.07.2010 à 16:21

Après le ValaisLe canton de Vaud interdit les grillades

Après le Valais, le canton de Vaud interdit lui aussi les feux en forêt à cause de la sécheresse. La mesure entre en vigueur jeudi.

Le Département de la sécurité et de l'environnement ne tolérera aucun feu ou barbecue en forêt et à moins de dix mètres des lisières. Allumettes, cigarettes ou mégots doivent être soigneusement éteints avant d'être jetés dans une poubelle.

Quant aux rivières, il convient de les ménager, souligne le canton. A cause de la sécheresse, elles ne supportent ni le pompage ni les rejets intempestifs.

Les grilles d'écoulement mènent aux cours d'eau, ce qu'ignore souvent la population, a relevé Fréderic Hoffmann, conservateur de la pêche. En période de manque d'eau, le moindre petit polluant a un impact énorme sur le milieu.

Manque de responsabilité

Ainsi quatre pollutions majeures sont à déplorer en vingt jours dans le nord du canton. Elles concernent le Chandon, le Flonzel, la Bressonne et l'Arnon, soit au total 20 kilomètres sur lesquels la faune aquatique a été totalement détruite. Les services du canton multiplient en outre les opérations de sauvetage de poissons sur une dizaine d'autres rivières.

Ces nuisances sont essentiellement provoquées par des agriculteurs qui rejettent de pesticides ou à des propriétaires qui vident l'eau de leur piscine contenant du chlore. Les bricoleurs peuvent aussi provoquer des dommages, en rinçant par exemple des pots de peinture, a souligné M. Hofmann.

Il faut faire preuve de «la plus grande diligence», notamment lors de l'utilisation de produits polluants, insiste le canton. Les rivières vaudoises hébergent des joyaux de la biodiversité situés souvent dans des endroits à l'état naturel ou à l'embouchure des cours d'eau, rappelle-t-il. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!