Genève: Le Canton veut pouvoir assouplir les mesures plus rapidement
Publié

GenèveLe Canton veut pouvoir assouplir les mesures plus rapidement

Le Conseil d’État a demandé à Berne de réexaminer la situation sanitaire à la mi-mars, pour avoir la possibilité d’assouplir certaines mesures avant le 1er avril.

par
comm/lhu
Le Conseil d’État genevois espère ainsi que les cas des activités sportives et culturelles seront mieux pris en compte. (Piscine des Vernets.)

Le Conseil d’État genevois espère ainsi que les cas des activités sportives et culturelles seront mieux pris en compte. (Piscine des Vernets.)

Laurent Guiraud/Tamedia publications

En faveur de l’assouplissement progressif du dispositif de protection fédéral, le Conseil d’État genevois veut néanmoins pouvoir aller plus vite que prévu, si la situation le permet. Dans un communiqué dimanche, le Canton indique avoir demandé à la Confédération de «réexaminer la situation sanitaire à la mi-mars, afin de se laisser la possibilité d’assouplir certaines mesures avant le 1er avril».

Il espère ainsi que les cas «des activités sportives et culturelles seront mieux pris en compte et que les milieux de la restauration disposeront d’une meilleure visibilité sur leur calendrier de réouverture». Pour cela, le gouvernement a demandé à Berne de ne pas «figer l’échéance de la deuxième étape au 1er avril».

Ton opinion

454 commentaires