Actualisé 25.03.2008 à 10:35

Le capitaine de Wolfsburg a "pété" les plombs

L'attaquant brésilien Marcelinho, coéquipier de Diego Benaglio à Wolfsburg, a tabassé dans une discothèque berlinoise un homme de 44 ans.

Celui-ci a porté plainte pour coups et blessures, a indiqué un porte-parole de la police.

«L'affaire a eu lieu dimanche soir, dans une discothèque de la ville. La victime a porté plainte en raison de blessures à la tête. L'enquête est en cours», a déclaré le porte-parole. La photo de la tête ensanglantée de la victime s'étalait en Une du quotidien populaire Bild mardi, accompagnée de son témoignage.

«J'étais dans la discothèque avec quatre amis, assis au comptoir, quand quelqu'un m'a bousculé violemment plusieurs fois. J'ai reconnu Marcelinho et j'ai pensé qu'il s'est trompé», a déclaré Ingo H. au journal. «Mais peu après, sur la piste de danse, il a essayé de caresser le visage d'une de mes connaissances brésiliennes. Quand je me suis interposé, il m'a envoyé son poing dans la figure», a poursuivi la victime, expliquant avoir ensuite essayé de s'échapper vers les toilettes.

«Marcelinho m'attendait devant la porte de sortie (du club). Il m'est rentré dedans et m'a frappé à la tête avec une bouteille de bière. Je suis tombé à terre et j'ai vu le sang qui coulait de mon front», a-t-il affirmé. La blessure a nécessité cinq point de suture, selon Bild. Le porte-parole de la police a dit ne pas connaître «les détails» de l'agression.

Capitaine de Wolfsburg, Marcelinho a démenti cette version des faits. «Cet homme m'a provoqué. Il y a eu une altercation. Mais ce qu'il décrit n'est pas vrai. Nous allons clarifier cela auprès de la police», a-t-il déclaré à Bild. L'attaquant de 32 ans est en contrat à Wolfsburg, 8e de Bundesliga, depuis le début de la saison 2006/2007 et a dit en janvier souhaiter y terminer sa carrière. Il avait auparavant officié au Hertha Berlin, où ses virées nocturnes souvent arrosées ont fait les choux gras de la presse people.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!