Syrie: Le carnage de l'EI dans un mariage a fait 34 victimes
Actualisé

SyrieLe carnage de l'EI dans un mariage a fait 34 victimes

L'attaque a également fait une centaine de blessés lors d'une noce dans la région kurde du nord-est de la Syrie.

1 / 8
Trente-quatre personnes ont été tuées lundi soir dans un attentat-suicide revendiqué par le groupe Etat islamique(EI), selon un nouveau bilan donné un gouvernement local.

Trente-quatre personnes ont été tuées lundi soir dans un attentat-suicide revendiqué par le groupe Etat islamique(EI), selon un nouveau bilan donné un gouvernement local.

ari Jalal
Cette attaque a visé un mariage dans la région kurde du nord-est de la Syrie.

Cette attaque a visé un mariage dans la région kurde du nord-est de la Syrie.

Rodi Said
Une centaine de personnes ont également été blessées lorsqu'un kamikaze s'est fait exploser à l'intérieur d'une salle de fête de Tall Tawil, un village au nord de Hassaké, où était célébré le mariage d'un membre d'un parti kurde.

Une centaine de personnes ont également été blessées lorsqu'un kamikaze s'est fait exploser à l'intérieur d'une salle de fête de Tall Tawil, un village au nord de Hassaké, où était célébré le mariage d'un membre d'un parti kurde.

Rodi Said

Trente-quatre personnes ont été tuées lundi soir dans un attentat-suicide revendiqué par le groupe Etat islamique(EI), selon un nouveau bilan donné un gouvernement local. Cette attaque a visé un mariage dans la région kurde du nord-est de la Syrie.

Une centaine de personnes ont également été blessées lorsqu'un kamikaze s'est fait exploser à l'intérieur d'une salle de fête de Tall Tawil, un village au nord de Hassaké, où était célébré le mariage d'un membre d'un parti kurde.

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a quant à lui fait état mardi de 36 morts, dont 11 enfants.

Mariés sains et saufs

Dans la salle du mariage, des rangées de chaises étaient couvertes de sang mardi matin, a constaté le photographe. Les mariés sont sains et saufs, selon l'OSDH et des proches. L'époux est issu d'une puissante famille très impliquée dans l'administration semi-autonome kurde dans le nord de la Syrie.

Selon un responsable de cette administration, il est membre d'un parti kurde local. L'OSDH affirme qu'il se bat également auprès des Forces démocratiques syriennes (FDS), une coalition arabo-kurde qui combat l'EI avec l'appui des Etats-Unis.

L'EI a affirmé dans un communiqué qu'un de ses membres a tiré sur «un grand rassemblement» de combattants kurdes près de Hassaké, avant de se faire exploser. Selon le texte, qui ne mentionne pas de mariage, l'attaque a fait 40 morts. Hassaké, tenue quasiment entièrement par les forces kurdes, est fréquemment prise pour cible par l'EI.

(nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion