Le casino refuse de payer pour une machine à sous trop généreuse
Actualisé

Le casino refuse de payer pour une machine à sous trop généreuse

Un casino argentin a refusé de payer à une joueuse un gain de 35 millions de pesos (15 millions de francs) à la machine à sous, invoquant une "erreur technique" de l'appareil, rapporte la presse locale.

La cliente a répondu que ce n'était pas son problème.

Les responsables de l'établissement "Bingo", situé à Lomas de Mirador dans la banlieue de Buenos Aires, assurent que la machine à sous n'a jamais été programmée pour délivrer un gain aussi important.

"Nous sommes seulement disposés à verser la somme maximale que l'on peut gagner sur cette machine, soit 35.000 pesos", a déclaré l'un des dirigeants du casino, Hector Luna, cité par le quotidien argentin Clarin.

De son côté, la cliente, qui avait cru remporter lundi dernier la manne inespérée, n'entend pas se contenter d'un millième de la somme et a décidé de porter l'affaire devant le tribunal.

"Si la machine à sous est cassée, c'est le problème de Bingo", affirme son avocat, Gillermo Blouson, annonçant son intention de réclamer le total de la somme, sans compter les intérêts et les frais de justice.

La machine à sous incriminée par le casino a été placée sous la surveillance de la police à l'intérieur du casino, en attendant l'arrivée d'experts chargés d'analyser le logiciel de l'appareil.

Dans une affaire similaire, rappelle le quotidien Clarin, la justice argentine a déjà ordonné en 2001 le paiement à un joueur d'un gain de 83.000 pesos ainsi que 6000 pesos d'intérêts, estimant qu'un dysfonctionnement de l'équipement relève de la "responsabilité pure et simple du casino".

(ats)

Ton opinion