Chine - Le cauchemar absolu sur un pont de verre
Publié

ChineLe cauchemar absolu sur un pont de verre

Une violente rafale a tout bonnement emporté des parcelles d’un ouvrage suspendu à 100 mètres du sol, vendredi dans le nord-est du pays. Un visiteur s’est retrouvé piégé au milieu.

C’est sans doute le pire cauchemar d’une personne sujette au vertige, et la pire publicité qu’une attraction touristique pouvait craindre. Vendredi sur le mont Piyan (nord-est), un visiteur était en train de traverser un pont de verre suspendu à 100 mètres du sol quand une rafale est venue semer le chaos. Le vent, d’une vitesse de 150 km/h, a tout bonnement emporté plusieurs parcelles de l’ouvrage et le malheureux s’est retrouvé pris au piège, rapporte l’agence de presse Xinhua.

Coincé au milieu de l’ouvrage, l’homme s’est désespérément accroché à une barrière en espérant que le sol ne se dérobe pas sous ses pieds. Aidé par des pompiers, des policiers, des gardes-forestiers et des membres du personnel du site, le touriste a pu ramper pour se mettre en sécurité. L’homme n’a pas été blessé, mais il a été envoyé à l’hôpital pour recevoir un soutien psychologique.

Si cet incident n’a pas fait de blessé, il vient sérieusement entacher la réputation des ponts de verre, attractions à sensations fortes très populaires en Chine. Au moins 60 ouvrages de ce type ont été construits dans le pays depuis la fin de 2016. Sur le réseau social Weibo, les critiques pleuvent et des questions se posent quant à la qualité de l’entretien de ces ouvrages. Le pont accidenté a été fermé temporairement et la ville de Longjing a ouvert une enquête.

(joc)

Ton opinion