États-Unis: Le cercueil qu’ils ont loué pour Halloween n’était pas tout à fait vide

Publié

États-UnisLe cercueil qu’ils ont loué pour Halloween n’était pas tout à fait vide

Une famille du Maryland a constaté avec effroi que le sarcophage qu’elle avait commandé pour décorer sa maison contenait encore les affaires d’une personne décédée.

Ils voulaient offrir le grand frisson à leurs invités, ce sont finalement eux qui ont connu une désagréable surprise. À l’occasion d’Halloween, les Wozniak avaient décidé de faire les choses en grand et de mettre le paquet pour la décoration de leur maison. En ouvrant le cercueil qu’elle avait commandé sur Facebook Marketplace pour la fête, la famille établie à Baltimore (Maryland) a constaté avec effroi que celui-ci n’était pas vide. En effet, les effets personnels d’une personne décédée se trouvaient encore à l’intérieur.

Sous un carton disposé dans le cercueil, étaient scotchés plusieurs documents sensibles comme le certificat de décès de la personne, le bracelet qu’elle portait à l’hôpital, une photo d’elle ainsi qu’une enveloppe contenant vraisemblablement ses cendres. «Tout le monde était choqué. Et nous ne savions pas trop comment réagir», explique Brooke Wozniak à Fox 5. L’Américaine a filmé sa découverte et publié une vidéo sur TikTok, dans l’espoir de retrouver la famille de la femme décédée.

La stratégie de l’Américaine a fini par payer: sa vidéo est devenue virale et a atterri sous les yeux de la petite-fille de la défunte, qui a prévenu sa mère. Sabrina Jones a été choquée par cet invraisemblable couac, qui l’a forcée à revivre la douloureuse épreuve qu’a été le décès de sa mère. Edith Crews Meriedy, 74 ans, est morte en janvier dernier du Covid-19, sans que sa famille n’ait eu le droit de se rendre à son chevet. Sabrina Jones s’est rendue chez les Wozniak, qui lui ont restitué les effets personnels de sa chère maman.

L’Américaine a ensuite rendu visite à la société de pompes funèbres qui lui avait loué le cercueil pour la cérémonie. Le corps d’Edith avait par la suite été incinéré. La directrice a présenté ses plus plates excuses à Sabrina et lui a demandé de lui laisser quelques jours pour mener une enquête interne. Selon les deux familles impliquées dans cette histoire, les affaires d’au moins une autre personne se trouvaient également dans le cercueil. Sabrina Jones attend toujours des réponses de la société de pompes funèbres.

(joc)

Ton opinion