Actualisé 05.07.2016 à 10:12

Genève

Le Cern accusé d'ouvrir un portail vers l'enfer

Un site complotiste américain utilise une photo d'orage au-dessus de Genève pour démontrer la dangerosité de l'institution. Cette dernière réagit.

de
jcu
Le cliché du photographe spécialisé en événements climatiques a fait le tour du monde.

Le cliché du photographe spécialisé en événements climatiques a fait le tour du monde.

Joëlle Rodrigue/FB

De gros nuages parsemés d'éclairs au-dessus de Genève. Le cliché pris dans la nuit du 24 au 25 juin par un chasseur d'orages haut-savoyard fait craindre le pire à un groupe de complotistes américains: la fin du monde. Dans une vidéo repérée par le «Sun» et vue plus de 300'000 fois sur YouTube, les Freedom Fighter Times accusent le Cern d'ouvrir un portail vers d'autres dimensions.

L'institution le ferait au moyen de son collisionneur de particules LHC et du nouveau projet Awake. Pour les anti-Cern, le dérèglement climatique serait l'un des premiers effets des activités diaboliques du centre. Un autre article de ce groupe suspecte le LHC d'avoir été créé pour établir une connexion avec l'enfer.

Pas de trou noir non plus

Il semblerait toutefois qu'il n'y a que peu de risque de croiser Lucifer dans les rues de la Cité de Calvin. Le responsable de la communication du Cern indique en effet au «Matin» ne pas avoir connaissance de l'ouverture d'une porte des ténèbres. Si le projet Awake a bien été testé, il l'a été une semaine avant l'orage pris en photo. Quant aux nuages, MeteoNews explique qu'il s'agit d'un cumulonimbus tout ce qu'il y a de plus classique.

Le Cern est régulièrement confronté à des théories complotistes de toutes sortes. Le lancement du LHC et ses particules qui se percutent avaient suscité une inquiétude portant sur la création d'un trou noir qui allait engloutir la Terre. Il avait finalement permis de prouver l'existence du boson de Higgs, particule élémentaire qui est une clé pour comprendre les origines de l'univers. (jcu/20 minutes)

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!