30.08.2020 à 06:25

Réchauffement climatiqueLe CF fait marche arrière avec les voitures les plus polluantes

Le gouvernement a fait une fleur à l’industrie automobile en n’excluant pas certains modèles généreux en émissions de CO2 pour les prochaines années.

de
ats
Archives/Photo d’illustration.

Archives/Photo d’illustration.

KEYSTONE

Avec la pandémie due au nouveau coronavirus, le Conseil fédéral a décidé de relâcher la pression sur les voitures polluantes, affirme Le Matin Dimanche. Dans sa nouvelle révision de l’ordonnance sur le CO2 censée prolonger les effets de lutte contre le réchauffement climatique, il a certes abaissé la limite de CO2, mais les importateurs peuvent exclure du calcul les véhicules les plus polluants.

Le nouveau calendrier est devenu plus favorable que celui prévu par l’Union européenne (UE). Le texte exclut 15% des voitures les plus nocives pour l’environnement du calcul de cette année et 10% l’an prochain. Dans son règlement, l’UE mise, elle, sur 5% en 2020 et zéro en 2021. Le conseiller aux Etats Damian Müller (PLR/LU), rapporteur de la commission de l’environnement, estime dans le journal que le gouvernement fédéral a changé d’avis sous la pression de l’industrie automobile.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
465 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

futur man

31.08.2020 à 11:07

cette article devrait être dans la rubrique #NOUSSOMMESLEFUTUR. mdr

Skan Dalleu

30.08.2020 à 10:07

Un vrai scandale... Les importateurs passent leur temps à vanter dans leurs publicités leurs plus gros vehicules, les plus puissants et polluants, et ensuite exigent des assouplissements dans la loi ! Qu' ils paient les pénalités, quitte à augmenter le prix de leurs tanks! Le pire est que le conseil fédéral (Parmelin?) cède ! Shame on him !

Swiss Country

30.08.2020 à 09:47

Une baffe pour les écolos. Ils sont les premiers à rouler en grosses voitures, bateau... et dictent leurs règles!! La dictature et l hypocrisie des verts