Suisse: Le CF veut conserver la pièce de 5 centimes
Actualisé

SuisseLe CF veut conserver la pièce de 5 centimes

La pièce de 5 centimes ne doit pas disparaître. Cela entraînerait des coûts trop élevés pour une monnaie encore très appréciée et dont un milliard d'exemplaires circulent, fait valoir le Conseil fédéral.

La disparition de la pièce de 5 centimes coûterait trop cher, selon le Conseil fédéral.

La disparition de la pièce de 5 centimes coûterait trop cher, selon le Conseil fédéral.

L'idée de supprimer le sou a été relancée par le conseiller national Roland Büchel (UDC/SG). Selon lui, la pièce de 5 centimes n'a pratiquement plus aucune utilité et bourre inutilement les porte-monnaie. Sa disparition pourrait même faire baisser les prix de certains produits: ce qui coûte aujourd'hui 9 fr. 95 se paierait 9 fr. 90 et non 10 francs.

Contrairement à ce que pense l'élu, la frappe du sou ne coûte pas plus cher que la valeur de la pièce, souligne le Conseil fédéral dans sa réponse publiée vendredi. Si cette tendance devait se renverser durant une longue période, on pourrait alors réfléchir à prendre des mesures.

Trop cher

Mais en attendant, la disparition de la pièce de 5 centimes coûterait trop cher. Elle engendrerait des dépenses uniques de 35 à 50 millions de francs pour le rachat des piécettes par la Confédération. Puis, elle provoquerait des frais de logistique considérables pour la Banque nationale, les banques commerciales et les caisses publiques (Poste, CFF). Sans compter les coûts supplémentaires pour la destruction des pièces et ceux que devront assumer les particuliers, notamment dans le commerce de détail, pour la modification des systèmes informatiques.

Sou apprécié

En 2005, l'idée lancée par le ministre des Finances Hans-Rudolf Merz de supprimer le sou avait provoqué une levée de boucliers. Le Conseil fédéral avait fait marche arrière.Rien n'indique que l'économie et la population réserveraient un autre accueil à la mise hors cours aujourd'hui, note le gouvernement. En témoigne la quantité de pièces commandée chaque année par la Banque nationale. (ats)

Ton opinion