Le chanteur des Lovebugs se la joue en solo

Actualisé

Le chanteur des Lovebugs se la joue en solo

Dans la lignée du dernier album du groupe bâlois, le premier CD solo d'Adrian Sieber est de bonne facture.

Surfant sur la vague du succès que connaît Lovebugs, le chanteur et guitariste s'autorise un écart en composant et réalisant ces douze titres. Il faut attendre la troisième chanson, «The Healing», pour ressentir l'âme de ce mélodiste à la sensibilité évidente. La suite, essentiellement des ballades, est arrangée avec soin et sans fioriture. Une fois embarqué dans l'univers d'Adrian, on finit par s'ennuyer un peu.

Adrian «Solo». Déjà disponible

Ton opinion