Actualisé 14.12.2009 à 18:57

Johnny HallydayLe chanteur est «hors de danger» et entouré de ses proches

Le chanteur français Johnny Hallyday, hospitalisé à Los Angeles depuis la semaine dernière, est hors de danger, a affirmé lundi l'homme d'affaires Jean-Claude Darmon, qui s'est rendu à son chevet.

Il a également reçu la visite de son ex- compagne Nathalie Baye et de leur fille Laura Smet.

Jean-Claude Darmon a expliqué sur les ondes d'Europe 1 que Johnny Hallyday était toujours plongé dans un coma artificiel, mais qu'il s'agissait plutôt d'un «sommeil approfondi». Aucun bulletin de santé officiel n'a été publié par l'hôpital Cedars-Sinai, où le chanteur a été admis le 7 décembre.

«Il n'y a pas de problème, sa vie est hors de danger, il va revenir très vite, en tout cas c'est ce que j'espère. Il reste le Johnny qu'on a connu et qu'on connaît, sans autres dégâts», a-t-il dit.

Jean-Claude Darmon a soutenu l'hypothèse selon laquelle son ami serait victime des séquelles d'une opération réalisée à Paris le 26 novembre, qui aurait concerné une hernie discale et a été réalisée dans une clinique privée prisée des stars.

«Les médecins ici trouvent que cela a été fait d'une telle manière que ce n'était même pas supportable. D'ailleurs, ils n'ont pas cru que ça pouvait se passer sous cette forme en France», a-t-il dit.

Le neurochirurgien se défend

Le chirurgien mis en cause par l'entourage de Johnny Hallyday, Stéphane Delajoux, s'est défendu dans le «Quotidien du médecin». La publication dit avoir eu un «entretien téléphonique circonstancié» avec le neurochirurgien.

Selon le «Quotidien du médecin», qui ne cite pas directement le Dr Delajoux, le «départ pour Los Angeles, à J & 5, ne présentait aucune contre-indication médicale: absence de fièvre et cicatrice propre».

«Aucune erreur, aucune anomalie n'a été décelée à aucun moment, pendant et après l'acte opératoire», poursuit le quotidien, toujours d'après les dires du neurochirurgien.

Déjà condamné

L'Ordre des médecins a annoncé qu'il entendait demander la radiation de ce praticien déjà condamné pour escroquerie et au civil pour les supposées séquelles d'autres opérations.

Johnny Hallyday, 66 ans, est entouré à Los Angeles de tous ses proches. Son ex-épouse la comédienne Nathalie Baye, leur fille Laura Smet sont arrivées lundi sur place.

Elles ont été accueillies par une nuée de journalistes, photographes et paparazzi, qui se sont précipités sur elles dès leur apparition. Elles n'ont fait aucune déclaration.

Le sort de la tournée décidé mercredi

Le chanteur est censé reprendre en janvier 2010 sa tournée, présentée comme celle des adieux, et une annulation des concerts aurait de lourds enjeux financiers. Une quarantaine de dates étaient programmées jusqu'en février 2011.

Les assureurs de la tournée ont dépêché deux médecins aux Etats- Unis, a confirmé lundi le procureur du chanteur, Jean-Claude Camus.

Ce dernier a annoncé dans un communiqué qu'il s'exprimerait «sur l'avenir de la tournée de Johnny Hallyday après avoir eu le compte rendu des experts qui se rendent aujourd'hui à Los Angeles». Cette information sera communiquée dans la journée de mercredi, écrit Jean- Claude Camus.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!